Exemple de tie and dye multichrome.  Photo à titre indicatif. iStock.com

Tendance déco à la mode

C’est une tendance déco qui semble faire fureur en Europe : le Tie and Dye. C’est le principe du dégradé de couleurs.
Selon ce qu’on a pu apprendre, le dégradé démarre à la base du mur, où l’on voit une couleur sombre, pour ensuite s’éclaircir vers le haut. D’autres variantes se sont ajoutées et le Tie and Dye a pris toutes sortes de visages décoratifs.

Le Tie and Dye n’est pas une innovation en soi. Le dégradé de couleurs était très populaire durant les années hippies ou, si vous préférez, durant les années psychédéliques qu’on appelle aussi les sixties. C’était l’époque du peace and love. Là aussi le dégradé de couleurs a littéralement explosé en prenant une multitude de formes. C’était davantage que de la décoration, c’était du design.
Serait-ce les membres de la génération Y qui tentent d’imiter la déco des années folles des boomers? À moins que ce ne soit les boomers eux-mêmes qui font remonter les souvenirs de jeunesse à travers la décoration.

Le retour du Tie and Dye s’est manifesté à travers la teinture de tissus et la literie Ensuite, il s’est répandu en décoration intérieure. Le look est loin d’être mauvais. Un effet de douceur se dégage du dégradé.

iStock
iStock

Le Tie and Dye présente plusieurs avantages. Il anime une pièce grâce à son jeu de couleurs, il répand la gaieté et la joie de vivre et repousse la morosité des jours de pluie ou de temps gris.
Par contre, n’allez surtout pas recourir au Tie and Dye pour rafraîchir votre décoration intérieure dans l’espoir de mieux vendre votre maison dans une opération de home staging. Aussi artistique qu’il puisse être, le Tie and Dye n’a sûrement pas la prétention de plaire à tout l’monde.

Photos : istock.com