Archives pour l'étiquette unifamiliales

Un début d’année fracassant

iStock
iStock

Comme les analystes l’avaient prévu, l’année 2018 a démarré en trombe au Québec en termes de ventes résidentielles. Cela s’est traduit par une augmentation de 3% durant les trois premiers mois de l’année, comparativement à la même période l’an dernier.

Nous sommes en présence du meilleur début d’années depuis 2012. Et d’une quinzième hausse trimestrielle  consécutive.

Voici le tableau des faits saillants tels que rapportés par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) à partir de la banque de données Centris. Continuer la lecture

iStock

Une semaine en montagnes russes

La semaine dernière a donné le vertige. La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) venait de publier le bilan 2017 du marché immobilier résidentiel au Québec  -un bilan record-  lorsque la Banque du Canada annonçait, deux jours plus tard, une troisième hausse des taux d’intérêt en six mois.

Non seulement la FCIQ nous avait préparés à un bilan record un peu avant les fêtes, elle avait aussi prédit que ce record serait probablement battu en 2018. Pendant ce temps, les analystes financiers prévoient que les taux d’intérêt augmenteront plus d’une fois d’ici la fin de l’année.

Bref, 2018 nous réserve d’autres vertiges.   Continuer la lecture

Un record des ventes pour 2018

Le marché immobilier va tellement bien que la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) entrevoit un record des ventes non seulement pour 2017, qui tire à sa fin, mais pour l’année 2018 alors que le marché devrait fracasser le plafond de verre, soit un nombre record de 85 000 transactions. Pour 2017, on prévoit 82 600 transactions.

iStock
iStock

Explications de Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ : Continuer la lecture

iStock

Revente: la copropriété mène la danse

Une treizième hausse trimestrielle consécutive et la meilleure performance depuis huit ans pour un troisième trimestre, grâce à une hausse des ventes de 7% comparativement à la même période en 2016. Le marché de la revente roule à un train d’enfer, stimulé depuis janvier par les ventes de copropriétés.

Par contre, le nombre de propriétés résidentielles à vendre au Québec a diminué pour un septième trimestre consécutif, une baisse de 8% de juillet à septembre par rapport au troisième trimestre de 2016.

Voici les grandes lignes du troisième trimestre rapportées intégralement. Continuer la lecture

Montréal, Québec, Canada (photo iStockphoto LP)

Être propriétaire à Montréal

Les nouvelles tombent en cascades sur l’état de la ville de Montréal depuis l’automne dernier. Toutes ces données sont susceptibles d’influencer le marché immobilier au cours des prochaines années. Pour ceux et celles qui veulent acheter ou vendre une propriété, ces données peuvent se révéler utiles: moment de l’achat ou de la vente, fixation du prix, etc. Continuer la lecture