Archives pour l'étiquette sol

iStock

La maison durable aime le liège

Produit végétal, renouvelable, recyclable, imputrescible, revêtement couru pour le sol, isolant parmi les plus efficaces pour les murs, portes, toitures et planchers, tel est le liège. De plus, il est beau et chaleureux. Bref, c’est un matériau béni des dieux.

Débutons par la base. Parce qu’il étouffe le son et qu’il résiste à l’écrasement à cause de son élasticité, le liège est souvent utilisé à titre de couche sous les parquets de bois ou de bois flottant. Un rôle effacé, mais efficace.

iStock
iStock

Loin d’être inesthétique, le liège se retrouve plus souvent qu’à son tour au-dessus du sol, sous forme de dalles, en guise de revêtement. Ses qualités sont nombreuses : souple, efficace contre les vibrations, doux au contact, agréable au regard. Une dizaine de teintes, sinon plus, sont offertes sur le marché. Continuer la lecture

iStock

La douce élégance du gris

Oser parler d’une couleur aussi terne que le gris alors que le printemps est près d’éclater avec ses couleurs vivifiantes, est-ce un crime? Pas du tout, au contraire! Le gris est une couleur vivante. Suffit de l’apprivoiser. Qui sait s’il n’est pas la couleur que vous recherchez tant!

iStock
iStock

Couleur neutre comme le blanc et le noir, le gris est une toile de fond idéale pour faire ressortir toutes les couleurs de la palette du coloriste, du vert lime au jaune en passant par le rose et le mauve. Mais contrairement au blanc et au noir, le contraste est moins violent. Il se fait tout en douceur. Le propre du gris, pour ne pas dire sa magie, est de faire naître un contraste de couleurs dans une atmosphère douce et moelleuse. Continuer la lecture

Le radon tue deux fois

Pour faire prendre conscience aux propriétaires du danger du radon, un gaz qui se faufile dans les maisons à partir du sol, un homme a raconté avoir perdu sa femme et le chien de la famille pour avoir négligé de mesurer la concentration de radon à l’intérieur de sa propriété.

iStock
iStock

Déclaration du mari, Mark Nielsen: «Je regrette que nous n’ayons pas su qu’un risque de cancer du poumon était associé au radon des années plus tôt. Je veux maintenant partager l’histoire de notre famille afin que d’autres personnes puissent passer à l’action maintenant, avant qu’il ne soit trop tard. Mon médecin m’a parlé du radon et quand nous avons testé notre maison. Nous avons découvert que la concentration était au-dessus du seuil recommandé. J’espère maintenant que tout le monde testera sa maison et prendra les mesures nécessaires pour réduire les concentrations de radon au besoin. Le système que nous avons fait installer a réduit les concentrations à 33 Bq/m3, un niveau semblable à ce qu’on observe dans l’air extérieur. » Continuer la lecture

iStock

Chauffage: on réduit la facture?

L’heure des petits et des gros travaux pour faire baisser la facture de l’énergie à l’approche des grands froids est arrivée. Des trous à boucher, des idées neuves à trouver. On les passe en revue avec vous.

Le plus gros trou à boucher, c’est le toit. Vous aurez beau dépenser une fortune pour le reste, le montant de la facture baissera à peine si votre maison est un toit à ciel ouvert. Près de la moitié de la chaleur perdue s’échappe par le toit. De plus, si l’espace compris entre les combles n’est pas utilisé, la moindre négligence est impardonnable puisque la pose d’un isolant n’exige aucun talent manuel. Suffit d’étendre ou de souffler le matériau isolant sur le plancher.  Continuer la lecture

iStock

Subvention pour un toit végétal

La création d’un toit végétal est admissible au programme de subvention RénoVert. Cela veut dire qu’un toit végétal contribue à la lutte contre les gaz à effet de serre. Voici ce que vous devez savoir si vous songer à coiffer votre propriété d’une toiture végétale.

Un toit végétal réduit votre facture d’énergie (climatisation et chauffage) d’environ 30% en réduisant les pertes de chaleur. Durant les périodes de canicule qui s’annoncent nombreuses dans les années à venir, il réduit l’entrée de chaleur par le toit de près de 90%. Il prolonge la durée de vie de la toiture en le protégeant contre les rayons ultraviolets et les intempéries. Il ajoute un nouvel espace récréatif, amortit le bruit venant de l’extérieur et purifie l’air autour de la maison. Bref, il augmente la valeur d’une propriété. 
Le degré de végétation dépend de vous. Si vous ne voulez pas trop investir, avoir peu d’entretien à faire, ne pas être obligé de solidifier le toit et d’installer un système de drainage sophistiqué, optez pour un toit peu végétalisé. Souvent, les travaux d’aménagement sont réduits au minimum grâce à l’installation d’un matelas pré-planté.

Continuer la lecture