Archives pour l'étiquette rbq

Thermopompes : ça continue!

iStock
iStock

L’année 2018 ressemblera-t-elle à 2017, celle-ci s’étant terminée comme elle avait commencé, soit par l’arrestation d’escrocs en matière de thermopompes et de climatiseurs?

Le 14 novembre 2017, l’entreprise Centre énergie domiciliaire 2000 (9280-7585 Québec inc.), dont les bureaux sont situés au 150, rue Parent, appartement 102 à Longueuil, et sa présidente Lise Bisson ont été reconnues coupables, à Drummondville, d’infractions à la Loi sur la protection du consommateur. Une représentante de l’entreprise, Helai Khairzad, s’était déclarée coupable au mois de juillet.

Total des amendes: Continuer la lecture

Thermopompes et climatiseurs: d’autres coupables

iStock
iStock

L’année 2017 s’est terminée avec l’émission de 76 constats d’infraction par la Régie du bâtiment du Québec (RBQ) à l’endroit de six entreprises, pour un montant de 2,8 millions en frais d’amende. La fraude bat toujours son plein dans la vente de thermopompes et de climatiseurs.

L’enquête de la RBQ, qui a duré un an, a recueilli suffisamment de preuves pour clouer au pilori les entreprises : Continuer la lecture

Déneiger le toit sans accident

Pluie torrentielle, tempête de neige, froid polaire. Ces derniers jours, le Québec a eu un aperçu de l’hiver typiquement québécois annoncé par les météorologues. Ce n’est qu’un début. Faudra déneiger les toits assez souvent, semble-t-il. Prudence!

iStock
iStock

La Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail (CNESST) tient à rappeler les normes de sécurité à quiconque entreprend le déneigement d’un toit afin d’éviter les accidents : chute de hauteur, ensevelissement, électrocution, malaise cardiaque, blessure musculaire, hypothermie, engelures.

Voici les conseils de la CNESST. Continuer la lecture

iStock

Le propriétaire face aux orages violents

Les orages violents qui secouent le Québec depuis le début de l’été doivent susciter de l’inquiétude chez plusieurs propriétaires. Deux organismes tiennent à les rassurer : le Bureau d’assurance du Canada (BAC) et la Régie du bâtiment du Québec (RBQ).

Le BAC rappelle que la plupart des contrats d’assurance signés par les propriétaires couvrent les dommages provoqués par ce type de catastrophe naturelle. Sinon, il est dans leur intérêt de vérifier au plus vite.

Si le propriétaire devient victime d’un orage violent, la première démarche consiste à communiquer avec l’assureur ou le courtier le plus tôt possible pour mettre en marche le dossier de la réclamation. Plus vite ce sera fait, plus vite l’indemnisation sera effectuée.

Puis, le BAC conseille au propriétaire de s’attaquer aux étapes suivantes : Continuer la lecture

iStock

Thermopompe, alerte!

L’entreprise Gestion pro Conseil inc. a été déclarée coupable à quatre reprises par l’Office de protection du consommateur (OPC) d’infractions à la loi en l’espace de 18 mois.

À Longueuil le 25 février 2016, à Gatineau le 8 avril 2016, à Laval le 31 octobre 2016 et à Saint-Jérôme le 26 mai 2017.

Le délit? Gestion pro Conseil inc vendaient des thermopompes et des services d’entretien d’appareil de chauffage.

Voici ce que dit l’OPC: Continuer la lecture