Archives pour l'étiquette mur

Le jardin vertical contre les canicules

Appelées à se répéter et à s’intensifier dans les prochaines années, les canicules vécues l’été dernier ont sûrement incité plusieurs d’entre vous à planifier, dès maintenant, un environnement capable de les absorber. La végétation vous offre un moyen : l’érection d’un jardin vertical.

mur végétal - environnement - Via Capitale
iStock

L’auteur français Patrick Blanc a écrit The vertical garden. L’homme est un chercheur et un scientifique. Il est qualifié dans la préface de véritable encyclopédie vivante de la flore mondiale. L’architecte Jean Nouvel le décrit comme un homme fascinant.

La période des fêtes s’en vient. On vous le dit tout de suite. Continuer la lecture

iStock

Une seule couleur? Pourquoi pas!

Une salle de bain bleue d’un bout à l’autre, une salle à manger entièrement blanche, une chambre à coucher totalement jaune, un coin de détente vert de bord en bord. Cela comprend murs, plancher, plafond, et même l’ameublement et les tissus. Intrigant, non!

Peu importe la couleur choisie, une forte impression se dégage toujours d’une pièce monochrome. On reste bouche bée devant tant d’harmonie. Car il faut le dire : l’harmonie est parfaite. Mais il faut du cran pour le faire. Une pièce monochrome force l’admiration.

iStock
iStock

L’effet est différent d’une couleur à l’autre. Le violet crée à la fois une sensation de lourdeur et d’intimité tandis qu’un blanc massif évoque l’ouverture et fait naitre un sentiment de légèreté.  Continuer la lecture

iStock

La douce élégance du gris

Oser parler d’une couleur aussi terne que le gris alors que le printemps est près d’éclater avec ses couleurs vivifiantes, est-ce un crime? Pas du tout, au contraire! Le gris est une couleur vivante. Suffit de l’apprivoiser. Qui sait s’il n’est pas la couleur que vous recherchez tant!

iStock
iStock

Couleur neutre comme le blanc et le noir, le gris est une toile de fond idéale pour faire ressortir toutes les couleurs de la palette du coloriste, du vert lime au jaune en passant par le rose et le mauve. Mais contrairement au blanc et au noir, le contraste est moins violent. Il se fait tout en douceur. Le propre du gris, pour ne pas dire sa magie, est de faire naître un contraste de couleurs dans une atmosphère douce et moelleuse. Continuer la lecture

iStock

Pour la santé de vos enfants

Le but n’est pas de vous effrayer, ni de faire de vous un pur et dur en matière d’environnement. Si beaucoup des recommandations suivantes reposent sur des preuves scientifiques, d’autres ne sont que des hypothèses, sérieuses, mais qui s’appuient sur des probabilités. L’essentiel est de faire de votre mieux selon le budget disponible.

Les enfants étant maintes fois en contact avec le sol de leur chambre, le choix du couvre-plancher est crucial. Il est préférable de ne pas utiliser les revêtements à base de vinyle car ils renferment du PVC, matière irritante et pouvant provoquer des allergies. On le soupçonne aussi d’être cancérigène. Vous y tenez? Alors prenez soin d’aérer la chambre de vos enfants le plus souvent possible.

Véritable refuge d’acariens, la moquette traditionnelle est à proscrire. Sinon, tournez-vous vers la moquette à fibres naturelles. Celle en laine est réputée pour sa résistance et sa durabilité, deux qualités essentielles vu le côté turbulent des enfants.

Le liège est un revêtement quasi parfait. Il empêche les bruits de la chambre de se propager au rez-de-chaussée et ne contient aucun produit toxique. On utilise le latex naturel en guise de colle. Certains le laissent à l’état brut, d’autres appliquent une couche de peinture, d’autres ajoutent un vernis biologique.  Continuer la lecture

iStock

Poser de la céramique

Comme la plupart des travaux de réno, la pose de la céramique est accessible à tout bricoleur qui sait se montrer patient et minutieux. Au moindre doute par contre, il faut la confier à un professionnel. Refaire un plancher de céramique, ou même la portion d’un mur, c’est très désagréable. Voici quelques balises si vous vous êtes décidé à faire le travail vous-même.

  • Poser de la céramique au sol n’est pas aussi simple que de couler un plancher de béton ou de fixer une moquette. Surtout si le choix des carreaux exige différentes coupes.
  • L’éventail des outils et des instruments requis est impressionnant. Vous aurez besoin de les louer ou de les emprunter.
  • Souvenez-vous que, en général, la céramique destinée au revêtement mural est différente de celle destinée au sol, car elle est plus fragile. Par contre, il existe un modèle de céramique qui s’applique sans problème au sol, au mur et même au plan de travail dans la cuisine. Enfin, il existe un modèle réservé exclusivement au plancher, soit la plus solide de toutes les céramiques.  Continuer la lecture