Archives pour l'étiquette isolants

iStock

Vos fondations sont-elles intactes?

Si vous ne voulez pas de mauvaises surprises au printemps, du genre qui vous obligeront à débourser beaucoup de dollars et à réaliser des travaux de grande envergure, il serait judicieux de passer au crible, dès maintenant, les fondations de votre maison. Y a-t-il des fissures?

iStock
iStock

Si vous ignorez une fissure naissante, l’eau s’infiltrera dans votre sous-sol lors de la période du dégel. Et les problèmes débuteront. Plus tôt vous vous en occuperez, moins grands sont les risques que des fondations lézardées, par négligence de votre part, n’affectent la valeur de votre propriété. Continuer la lecture

iStock

Le confort sans climatiseur

Les beaux jours arrivent. On va pouvoir ouvrir les fenêtres pour aérer de façon naturelle, la plus saine qui soit. Comme ce serait cool, durant les chaleurs d’été, de pouvoir rafraîchir l’intérieur sans un climatiseur, cet appareil énergivore, bruyant et non écologique! Est-ce faisable? Bien sûr. Continuer la lecture

La maison du mieux-vivre

Plus une maison est écologique, moins elle est toxique. Toute la famille se retrouve en meilleure santé. C’est prouvé scientifiquement. Attardons-nous sur la maison idéale, celle qui éloigne beaucoup de maux physiques et certaines maladies.

iStock
iStock

Trop souvent, l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur. Même dans une grande ville comme Montréal. On a déjà calculé plus de 200 COV (composés organiques volatils) dans une seule maison. C’est l’accumulation de petites sources de pollution qui finit par faire des ravages avec les années. Continuer la lecture

Les vertus écologiques du bois

Le bois est le seul matériau entièrement renouvelable et capable de fixer le gaz carbonique, un atout non négligeable dans la lutte planétaire contre le réchauffement climatique.

Le bois est un être vivant, donc doué d’une grande capacité d’adaptation aux conditions du monde extérieur : lumière, chaleur, humidité.

En dépit de sa légèreté, le bois est résistant. Il vieillit bien, comme le bon vin, et traverser les siècles n’est pas une épreuve pour lui. Il compte donc parmi les matériaux les plus durables.

Vous voulez emprunter le virage écologique? Vous ne pouvez pas vous tromper avec le bois. Mais il faut un minimum de connaissances pour ne pas se laisser duper.

Le produit écologique idéal répond à quatre exigences: le matériau provient de la région que vous habitez, il est fabriqué à proximité, il est sain et durable et on peut le recycler. La réponse du bois à ces exigences est excellente.

iStock
iStock

Mais le monde écologique idéal n’existe pas encore. Pour le moment, il s’agit de s’efforcer d’être le plus écologique possible. À cela s’ajoute une variable assez importante : le budget. Si certains produits sont accessibles financièrement, d’autres le sont moins. Il en va de même pour le bois.

L’utilisation du bois est multiple: revêtement extérieur, charpente, ossature, parquet, lambris, meubles. Mais il faut se montrer prudent lorsque la décoration entre en jeu. L’acajou, le teck et l’ébène sont des bois formidables et hautement esthétiques, mais leur vertu écologique est moindre que l’érable ou le chêne car ils proviennent de l’extérieur du pays. Le pin, par contre, est recommandé. Continuer la lecture