Archives pour l'étiquette FCIQ

Record de transactions au Québec

Les ventes résidentielles ont fracassé un record en ce qui a trait à un troisième trimestre en affichant une hausse de 5% au dernier trimestre comparativement à la même période en 2017. Il s’agit d’une 17e hausse trimestrielle consécutive.

iStock
iStock

Les analystes de la FCIQ avaient vu juste en déclarant à la fin de l’année dernière qu’aucun ralentissement n’était sur le radar pour 2018. Nous sommes entrés dans le dernier trimestre et le volume de transactions ne montre aucun signe de faiblesse. La situation risque d’être différente en 2019.

Voici d’autres statistiques tirées intégralement du communiqué de presse de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et provenant de la banque de données Centris. Remarquez les fortes hausses à Baie-Comeau et dans la région du Bas-du-Fleuve. Continuer la lecture

iStock

Élections : la FCIQ interpelle les partis

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et ses 13 000 courtiers demandent aux quatre principaux partis politiques de se prononcer sur les enjeux qui continuent de secouer le marché immobilier résidentiel.

Estimant que le public n’est pas suffisamment protégé, la FCIQ a formulé des demandes en ce sens aux chefs de parti. Les voici telles qu’énoncées par l’organisme. Continuer la lecture

iStock

Record et lueur d’espoir

Le contraste est frappant. Depuis janvier, les ventes résidentielles accumulent des records au Québec. À l’échelle du pays, les ventes remontent pour la première fois, mais on refuse de s’emballer.

Récemment, l’Association canadienne de l’immeuble (ACI) annonçait une hausse de 4,1% de mai à juin. Les analystes de l’ACI croient que la simulation de crise pour les acheteurs relâche tranquillement son étreinte. Il y a donc lueur d’espoir.

Par contre, les ventes non désaisonnalisées ont baissé de 10,7 % par rapport à juin 2017.

Déclaration de Gregory Klump, économiste en chef: Continuer la lecture

Un début d’année fracassant

iStock
iStock

Comme les analystes l’avaient prévu, l’année 2018 a démarré en trombe au Québec en termes de ventes résidentielles. Cela s’est traduit par une augmentation de 3% durant les trois premiers mois de l’année, comparativement à la même période l’an dernier.

Nous sommes en présence du meilleur début d’années depuis 2012. Et d’une quinzième hausse trimestrielle  consécutive.

Voici le tableau des faits saillants tels que rapportés par la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) à partir de la banque de données Centris. Continuer la lecture