Archives pour l'étiquette entretien

Une piscine écologique? Pourquoi pas!

On en parle peu au Québec, mais en Europe, c’est fort populaire. Des bouquins s’écrivent sur le sujet là-bas. Des vidéos se font voir sur YouTube. Imaginez! Se baigner dans une piscine naturelle, sans produit chimique. Fini le chlore!

Piscine naturelle patio TOPIA environnement
Topia.ca

Ce sont les plantes qui se chargent de filtrer l’eau. L’épuration se fait de manière naturelle. L’eau est si pure qu’elle est presque potable.

L’épuration se fait dans un bassin converti en lagune. C’est là que les plantes, nénuphars ou autres, accomplissent leur travail de filtration. Puis l’eau s’écoule dans la zone réservée à la baignade à travers une cascade ou un mur de débordement. C’est la phase oxygénation, complétée par certaines plantes. L’eau circule toujours, ce qui éloigne les moustiques attirés par les eaux stagnantes. C’est le principe d’un lac situé en montagne. Même simplicité, même fraîcheur, même plaisir de se baigner. Continuer la lecture

iStock

Revêtements de sol pour patio

Plusieurs critères doivent être observés avant le choix d’un revêtement de sol pour le patio : résistance, confort, entretien, harmonie avec la déco extérieure de la maison et celle de l’espace récréatif. On vous donne un aperçu des options disponibles.

Le dallage de pierres naturelles sur un lit de sable est très populaire. Le choix ne manque pas : granit, ardoise, calcaire, grès, etc. Ce type de revêtement se marie très bien avec la végétation environnante, surtout si les pierres sont disposées de façon aléatoire. Le look fait très naturel.

On comble les joints avec du sable, des cailloux, de la terre (mélangée à du sable pour éviter l’effondrement). Si possible, évitez d’utiliser le mortier afin de laisser les eaux de pluie pénétrer directement dans la terre. Un bémol : la pierre très poreuse résiste mal au gel extrême. De plus, elle collectionne les taches. Continuer la lecture

iStock

Frais de condo et inspection

Tout aspirant à la copropriété devrait étudier deux questions en profondeur avant de procéder à l’achat: les frais mensuels et l’état général de l’immeuble, autant la partie privée que la partie commune. On vous sert de guide?

Avant d’aborder la question des frais, réglons tout de suite celle de l’inspection des lieux. Nous sommes plusieurs à penser qu’il est inutile de faire inspecter une copropriété pour la simple raison qu’un condo ressemble davantage à un appartement qu’à une maison. Et on ne fait pas inspecter un appartement avant de le louer.

Erreur!

Les gens du milieu savent pertinemment qu’il est préférable de faire inspecter une copropriété avant l’achat. Non seulement l’espace privé, mais même l’espace commun: passages, escaliers, murs de façade, toit, fondations, terrain, etc. Tout comme une maison, vous pouvez exiger l’inspection des lieux à l’intérieur de l’offre d’achat.   Continuer la lecture