Archives pour l'étiquette écologique

iStock

Opposer l’arbre aux canicules

L’été chaud que nous connaissons se répétera au cours des prochaines années, vu le réchauffement de la planète. Vos meilleurs alliés contre la canicule? Les arbres. Il est temps de penser à long terme.

iStock
iStock

Planter des arbres sur son terrain, c’est sortir le bazooka contre le réchauffement accéléré du climat. De plus, votre qualité de vie augmente de façon exponentielle. Et votre propriété prend de la valeur. Voici des données de nature à vous convaincre.

Continuer la lecture

iStock

La maison durable aime le liège

Produit végétal, renouvelable, recyclable, imputrescible, revêtement couru pour le sol, isolant parmi les plus efficaces pour les murs, portes, toitures et planchers, tel est le liège. De plus, il est beau et chaleureux. Bref, c’est un matériau béni des dieux.

Débutons par la base. Parce qu’il étouffe le son et qu’il résiste à l’écrasement à cause de son élasticité, le liège est souvent utilisé à titre de couche sous les parquets de bois ou de bois flottant. Un rôle effacé, mais efficace.

iStock
iStock

Loin d’être inesthétique, le liège se retrouve plus souvent qu’à son tour au-dessus du sol, sous forme de dalles, en guise de revêtement. Ses qualités sont nombreuses : souple, efficace contre les vibrations, doux au contact, agréable au regard. Une dizaine de teintes, sinon plus, sont offertes sur le marché. Continuer la lecture

La maison du mieux-vivre

Plus une maison est écologique, moins elle est toxique. Toute la famille se retrouve en meilleure santé. C’est prouvé scientifiquement. Attardons-nous sur la maison idéale, celle qui éloigne beaucoup de maux physiques et certaines maladies.

iStock
iStock

Trop souvent, l’air intérieur est plus pollué que l’air extérieur. Même dans une grande ville comme Montréal. On a déjà calculé plus de 200 COV (composés organiques volatils) dans une seule maison. C’est l’accumulation de petites sources de pollution qui finit par faire des ravages avec les années. Continuer la lecture

Nouvelle tendance : le jardin sous verre

On les appelle terrariums végétaux ou, de façon plus élégante, jardins sous verre. Leur beauté est saisissante. Non seulement ils sont hautement décoratifs, mais ils nous permettent de contempler les merveilles de la nature, tous les jours, à l’intérieur de son chez soi.

Le principe : entretenir une plante sous un abri de verre à partir d’un substrat : terre, sable ou pierre. Les plus ambitieux optent pour un micro-jardin, un paysage qui apaise ou même une véritable forêt miniature.

iStock
iStock

Si certaines créations florales se montrent aussi sobres que les compositions japonaises, comme le bonsaï, d’autres sont tout à fait fantaisistes. Elles débordent de couleurs et de formes. Continuer la lecture

iStock

Contemporain jusqu’au bout

On lui reproche sa froideur. Or, il semble que le style contemporain séduit toujours autant car il trouve preneurs. Design épuré, espace ouvert, lumière naturelle à profusion, mobilier artistique, tout cela est fort recherché même après tant d’années.

L’illusion d’un espace sans fin est ce qui nous frappe quand on entre dans un décor contemporain. Le mobilier est souvent intégré dans les murs et les cloisons, l’éclairage est encastré, le superflu ne trouve refuge nulle part. Tout est propre, frais et dépouillé.

iStock
iStock

Des fenêtres grandioses, et parfois des murs entièrement vitrés, prolongent l’espace intérieur vers l’extérieur. Du même coup, elles inondent la pièce de lumière naturelle. Comme l’intérieur est nu et que le verre est un matériau omniprésent, la lumière naturelle illumine l’espace. Continuer la lecture