Archives pour l'étiquette eau

Si vous voulez économiser, lisez ceci (1e partie)

iStockphoto
iStockphoto

« Chéri, peux-tu fermer le robinet au complet s’il-te-plaît! » Ceux qui me connaissent savent que je suis allergique aux gouttes d’eau qui fuient des robinets. Je les entends alors que personne d’autre s’en rend compte. Mes proches me trouvent parfois fatigante.

La Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) est venue à mon secours. Dans un communiqué, elle nous indique qu’un robinet non étanche peut provoquer une perte de 200 litres d’eau par semaine! Soit 10 400 litres par année. Cela représente combien de soupers au restaurant? De robes? De complets? De sorties au cinéma, au théâtre, au musée? Je sens que je ne serai plus la seule à vouloir stopper cette hémorragie d’or blanc. Continuer la lecture

Trucs pour économiser l’eau

Vague Eau ISTOCKPHOTO art-de-vivre
Source: iStockphoto

L’eau douce est précieuse. Bien que le Canada semble un pays qui regorge de ressources en eau, il possède seulement 7 % des réserves planétaires renouvelables en eau douce. Et renouvelable ne signifie pas inépuisable. Pour que nos enfants, nos petits-enfants et les futures générations bénéficient de cette richesse naturelle, chacun a son rôle à jouer.

 

À la maison, de nombreux gestes peuvent être posés pour économiser l’eau.

 

À l’intérieur :

C’est dans la salle de bains que nous utilisons la plus grande quantité d’eau. Prendre une douche, un bain ou actionner la chasse d’eau équivaut à 65 % de notre consommation. Il est facile de réduire la quantité d’eau employée dans cette pièce, voici quelques trucs : Continuer la lecture

Eau de toilette

Source : iStockPhoto

Les toilettes écologiques sont synonymes de toilettes sèches pour certains. En cherchant une alternative plus adaptée à nos vies modernes, j’ai trouvé deux modèles et des trucs intéressants pour être plus écolo.

Le premier modèle, Eco Toilet Concept du designer Jang Woo-seoka, a été repéré sur le site de buzzecolo.com. Ce concept m’a littéralement subjuguée en combinant deux utilitaires, le lavabo et la toilette. Son mécanisme est simple: utiliser l’eau usagée lorsque nous nous lavons les mains pour y remplir le réservoir de la toilette et ainsi ne pas gaspiller notre ressource si précieuse, l’eau potable. C’est à se demander comment se fait-il que le concept n’ait pas déjà envahi notre marché canadien.

Continuer la lecture

Arguments pour que votre ado se ramasse

On se souviendra que, comme  l’expliquait le Dr Richard Lessard, directeur de santé publique de Montréal dans notre billet du 18 juin dernier :  « Pour la première fois, l’importance du rôle joué par la présence d’humidité excessive ou de moisissures dans les habitations montréalaises sur les maladies respiratoires des enfants a pu être clairement défini ».
Avec les pluies de la dernière année, il serait bon de se rappeler quelques-uns des comportements astucieux nous permettant d’économiser bien des nuits blanches causées par les maladies respiratoires. Continuer la lecture