Archives pour l'étiquette décontamination

iStock

Mérule pleureuse: l’argent est là

Les propriétaires dont la maison est contaminée par la mérule pleureuse peuvent recevoir jusqu’à 100 000 $ de la part du gouvernement du Québec. Le programme Intervention résidentielle – mérule pleureuse a été adopté par le Conseil des ministres. Il sera en vigueur début octobre.

Enviro-option.com
Enviro-option.com

Le montant de l’aide financière variera d’un cas à l’autre, selon qu’il s’agisse de travaux de décontamination, de réhabilitation, de reconstruction. Le budget disponible est de 5 M$ pour une période de trois ans. Il servira aussi à financer l’acquisition de connaissances face à la mérule pleureuse afin de mieux la combattre, à documenter le nombre de cas confirmés et à valider l’efficacité du programme mis sur pied par la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Voici les grandes lignes du programme rapportées textuellement. Continuer la lecture

Étiez-vous un client pour eux?

Si vous figurez parmi les clients de l’une des trois entreprises suivantes : Construction Batimax, Pro-Inspect Isolation (Les Peintures Pyramidales inc.) et AirConfort Dépôt inc. (Groupes Éco-logie), vous avez peut-être droit à un remboursement.

iStock
iStock

Spécialisée en rénovation de toitures, et située au 14410, rue des Saules, à Mirabel, Construction Batimax inc. a fermé ses portes en janvier dernier. Si vous avez signé un contrat de vente itinérante avec l’entreprise, et que vous avez une réclamation à faire valoir, l’Office de la protection du consommateur (OPC) vous invite à remplir une demande d’indemnisation que vous trouverez dans la section actualités-fermetures et faillites du site Web. Continuer la lecture

iStock

Inondations, fraude et décontamination

La nature humaine étant ce qu’elle est, des gens peu scrupuleux vont probablement profiter de la détresse des propriétaires victimes d’inondations pour leur soutirer le plus d’argent possible.

iStock
iStock

Pour éviter un tel désagrément, l’Office de la protection du consommateur (OPC) vous demande de lire les conseils suivants. Continuer la lecture

Elle brûle le champignon à la torche

Via Capitale vous a parlé en long et en large de la mérule pleureuse, ce champignon qui fait le cauchemar de plusieurs propriétaires au Québec depuis six ans.

Jeune mérule, photo de Verber 31 sur Wikipedia CC
Jeune mérule, photo de Verber 31 sur Wikipedia CC

Un journal de la région de Trois-Rivières, L’Hebdo Journal, annonçait à son lectorat la semaine dernière la mise sur pied par Québec d’un comité interministériel pour en apprendre davantage sur la mérule pleureuse, histoire de mieux aider les propriétaires qui en sont victimes. Via Capitale vous avait annoncé la formation de ce comité il y a six semaines, soit le 12 juillet dernier.

Ce qui est intéressant dans l’article de la journaliste Myriam Lortie, intitulé Lueur d’espoir pour le cancer du bâtiment, ce sont les témoignages de deux propriétaires qui nous racontent leurs cauchemars avec la mérule pleureuse qui ronge littéralement leurs propriétés. Ce à quoi s’ajoute une photo fournie par l’une des propriétaires. On apprend aussi que la mérule pleureuse, qui vient à peine de faire son entrée au Québec, est très répandu en Europe. Continuer la lecture