Archives pour l'étiquette condo

iStock

Achat d’un condo : tour d’horizon

Nous terminons notre série de billets sur l’achat d’une copropriété par un complément d’informations sur ce que l’acheteur doit savoir avant de signer l’ultime contrat: services municipaux, impôt foncier, programme de garanties des maisons neuves, promoteur et assurances.

Interrogez l’administration au sujet des taxes municipales et des services municipaux: collecte des ordures, travaux de réfection, déneigement, etc. Les services publics en général sont-ils compris ou non dans les charges mensuelles ? Certains copropriétaires paient des entrepreneurs indépendants à travers le paiement des charges de copropriété.

Pour avoir une idée de l’impôt foncier que vous devrez payer, contactez la municipalité s’il s’agit d’une copropriété neuve. Pour les copropriétés existantes, demandez aux administrateurs une copie de la dernière évaluation de la propriété et du dernier relevé d’impôts fonciers. Le courtier immobilier peut également détenir l’information. Continuer la lecture

iStock

Frais de condo et inspection

Tout aspirant à la copropriété devrait étudier deux questions en profondeur avant de procéder à l’achat: les frais mensuels et l’état général de l’immeuble, autant la partie privée que la partie commune. On vous sert de guide?

Avant d’aborder la question des frais, réglons tout de suite celle de l’inspection des lieux. Nous sommes plusieurs à penser qu’il est inutile de faire inspecter une copropriété pour la simple raison qu’un condo ressemble davantage à un appartement qu’à une maison. Et on ne fait pas inspecter un appartement avant de le louer.

Erreur!

Les gens du milieu savent pertinemment qu’il est préférable de faire inspecter une copropriété avant l’achat. Non seulement l’espace privé, mais même l’espace commun: passages, escaliers, murs de façade, toit, fondations, terrain, etc. Tout comme une maison, vous pouvez exiger l’inspection des lieux à l’intérieur de l’offre d’achat.   Continuer la lecture

iStock

Copropriété : y penser deux fois!

C’est la ruée vers les copropriétés. Ce mode d’habitation n’a jamais été aussi populaire. Il vous tente peut-être? Voici des questions à vous poser avant de vous lancer dans les recherches.

Vous devez vous montrer le plus honnête possible envers vous-même en sachant exactement pourquoi vous songez à une copropriété. Vous voulez moins de responsabilités? Vous aimeriez troquer la solitude de votre maison pour une vie collective en copropriété? Les années passent et vous sentez vos forces vous quitter? Vous êtes à un stade de la vie où vous préférez affronter les imprévus en équipe plutôt que seul ou en couple? Il est plus avantageux financièrement pour vous de laisser votre maison pour une copropriété? Étant locataire, vous voulez posséder un actif financier le plus vite possible? Plus les réponses à ces questions seront claires et franches, plus les recherches seront fructueuses et de courte durée, si jamais vous vous lancez vraiment. Continuer la lecture

iStock

Cours en gestion de copropriété

Le condo a le vent dans les voiles. Cela veut dire qu’il répond à un besoin. Par contre, la gestion d’une copropriété n’est pas de tout repos, semble-t-il. Ceux et celles qui habitent un condo depuis plusieurs années le savent trop bien. Ceux et celles qui viennent tout juste d’acquérir un condo l’apprennent à leurs dépens.

L’École des sciences de la gestion à l’UQAM (ESG UQAM), qui accueille 15 000 étudiants aux trois cycles, offrira à partir du 8 septembre un cours en gestion de copropriété, à travers son Centre de perfectionnement.

Le cours comprendra quatre volets:

  • Gestion juridique de la copropriété
  • Gestion financière de la copropriété
  • Gestion technique du bâtiment de la copropriété
  • Gestion de la vie quotidienne en copropriété Continuer la lecture
iStock

La copropriété toujours abordable

De façon globale, dans la grande région de Montréal, le nombre de mises en chantier va diminuer pour l’année en cours, passant de 18 700 l’an dernier à un nombre se situant entre 16 000 et 18 000. En 2017, il oscillera entre 15 200 et 18 200. Et le marché de la copropriété est toujours favorable aux acheteurs.

C’est ce qui ressort du rapport Perspectives du marché de l’habitation du deuxième trimestre de 2016 publié par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL). Continuer la lecture