Archives pour l'étiquette bois

Le style rustique : chaleur et réconfort

Pourquoi, à l’approche du froid et des grands vents, beaucoup s’imaginent emmitouflés dans une couette, près d’une cheminée qui ronronne, dans une vieille maison canadienne au fond de la campagne? Pour la chaleur et la douceur de vivre, bien sûr. Tout cela, grâce au style rustique !

style rustique - tendance décoration
Istock

Autrefois, presque toutes les maisons affichaient un style rustique. Au début des années 1900, de nouveaux matériaux ont conquis les consommateurs: panneau de préfini, béton, vinyle, acier, mélamine, aluminium. Adopter ces matériaux, c’était d’être à la mode. Surtout en milieu urbain. Mais le style rustique a tenu bon.

Continuer la lecture

iStock

Style industriel: brut et spectaculaire

C’est loin d’être le style de décoration le plus populaire, mais il existe. Marginal certes, spectaculaire il l’est, lourd et rugueux sans aucun doute. On n’aime ou on n’aime pas. Reste que le style industriel a de la gueule. C’est le luxe du brut.

iStock
iStock

Le style industriel est à l’origine du loft. Les designers l’ont récupéré pour le rendre plus accessible en l’adoucissant, en y ajoutant une bonne dose d’élégance, ce qui a donné naissance au loft. Le loft est plus léché, plus doux, moins brutal. Le loft, c’est l’embourgeoisement du style industriel. Continuer la lecture

iStock

Or, lumière et splendeur

Or en filigrane dans une frange, filet d’or autour d’une vaisselle décorative, feuille d’or murale grâce au papier peint, étoffe d’or en guise de rideaux, métal doré, peu importe le chemin qu’emprunte la couleur or, elle capte l’attention. Un simple contour attire le regard.

iStock
iStock

Même utilisée parcimonieusement, la couleur or impose un certain luxe pour ne pas dire un luxe certain. Et si sa présence est massive, elle évoque la somptuosité d’un palais. L’or colore un espace d’une manière éclatante.

iStock
iStock

L’or possède ses nuances. Or orangé, or mat ou brillant, or bronzé, or flirtant avec le jaune. Sans oublier l’or pur de la lumière d’un soleil fou de novembre à travers les roseaux. L’or peut être clair ou un brin sombre, selon la nuance désirée.

Continuer la lecture

Véranda, lumière et chaleur

Elle augmente la valeur de la propriété par l’ajout d’une pièce supplémentaire. Elle apporte un surplus de lumière. Elle réduit la facture d’énergie en emmagasinant la chaleur. Elle améliore la décoration extérieure. La véranda vous intéresse? Vous avez bien raison.

iStock
iStock

Cet espace largement vitré qu’est la véranda était peu populaire au temps des boomers. Ça faisait vieux jeu, disait-on. Le courant écologique a tout changé. En plus de capter la chaleur le jour pour la répandre à travers la maison la nuit, la véranda fait le bonheur des amateurs d’horticulture car elle est idéale pour accueillir plusieurs espèces de plantes.

Sous l’angle pratico-pratique, une véranda bien aménagée peut se transformer en un coin repas, un espace de lecture, un bureau, un endroit pour s’adonner aux jeux de société, écouter de la musique ou voir un film. Elle peut même abriter une piscine. Continuer la lecture

iStock

L’atmosphère soyeuse du shabby chic

La perfection n’existe pas dans le shabby chic, et c’est ce qui fait son charme. Le meuble usé, mais vivant, vole la vedette au meuble neuf. Et le décor dans lequel il se glisse est léger, joyeux, organique et, disons-le, bohémien. Le shabby chic est doux comme de la soie.

Le cœur du style shabby chic, c’est le meuble patiné. Comme si le bois avait été abîmé par le sel de la mer, ou simplement usé par le temps. Le meuble a l’aspect de celui déniché dans un marché aux puces ou dans une boutique d’antiquités. Le bois perce la peinture usée. Parfois, l’ajout de différentes couches de peinture au fil des ans laisse entrevoir plusieurs couleurs qui se superposent.

iStock
iStock

Le shabby chic devient un style à part entière lorsque murs, plafonds et planchers prennent également un aspect usé, pour ne pas dire négligé. Toute la pièce est patinée par le temps. Rien ne paraît neuf, ou presque, et cela sans tomber dans le côté poussiéreux et fatigué de l’antique ou le côté kitsch ludique du vintage pur. Continuer la lecture