Archives pour l'étiquette BMO

iStock

Prêt hypothécaire à taux fixe ou prêt hypothécaire à taux variable : quelle option vous convient?

L’acquisition d’une maison est probablement l’achat le plus important de votre vie.

Mais avant de faire vos boîtes et d’emménager, vous devrez d’abord obtenir un prêt hypothécaire. Il s’agit souvent d’un engagement à long terme. Le Canadien moyen s’attend à avoir remboursé son prêt hypothécaire à 59 ans. Voilà pourquoi il est important de faire vos recherches et de choisir l’option qui vous convient le mieux.

Essentiellement, lorsqu’il est question du taux d’intérêt à payer sur votre prêt hypothécaire, vous avez deux options : un taux fixe ou un taux variable. Laquelle choisir? Eh bien, cela dépend de votre tolérance au risque.

Pour vous aider à évaluer vos options, nous présentons ci-dessous les différences entre un prêt hypothécaire à taux fixe et un prêt hypothécaire à taux variable.

Les prêts hypothécaires à taux fixe sont prévisibles

Dans le cas d’un prêt hypothécaire à taux fixe, le taux hypothécaire et les versements mensuels (ou autres, selon la fréquence de versement que vous choisissez) restent constants pendant la durée du prêt hypothécaire.

Ainsi, vous connaîtrez le montant exact du capital (le montant emprunté initialement) et des intérêts (le montant payé sur la somme empruntée) que vous paierez sur chaque versement hypothécaire prévu tout au long de la durée choisie.

L’inconvénient? Si les taux d’intérêt baissent pendant la durée de votre prêt hypothécaire, vous ne pouvez pas profiter d’un taux d’intérêt moins élevé et affecter une plus grande partie de vos versements au remboursement du capital. Continuer la lecture

Check my profile. Young pretty ginger girl holding tablet and showing some content on it to her male friend during studying process at cafe.

Les milléniaux ont faim

À l’approche de la grande saison du marché immobilier, les analystes de BMO s’attendent à ce que les milléniaux (ou génération Y) se lancent à l’assaut des propriétés à vendre, ajoutant du souffle à un marché qui fracasse des records au Québec.

Sal Guatieri, économiste principal, BMO marchés des capitaux, explique: Continuer la lecture

Portrait of young happy couple calculating budget

Vous souhaitez rembourser votre prêt hypothécaire plus rapidement?

Cinq conseils pour vous attaquer à votre dette.

Selon le Rapport BMO 2015 sur l’achat d’une propriété, le Canadien moyen s’attend à avoir remboursé son prêt hypothécaire à 59 ans, tandis que 31 % des personnes interrogées croient qu’elles auront encore un prêt hypothécaire à leur 65e anniversaire.Vous aimeriez vous débarrasser de votre dette plus rapidement, mais sans trop étirer votre budget? Vous pourriez ainsi économiser des centaines (voire des milliers) de dollars au bout du compte.

Le principal avantage consiste en l’économie de frais d’intérêts. Plus vous mettez de temps à rembourser votre prêt hypothécaire, plus vous paierez d’intérêts. Selon le rapport de BMO, en moyenne, les Canadiens croient qu’ils verseront environ 60 000 $ en intérêts pour leur prêt hypothécaire (cette somme grimpe à 100 000 $ pour les résidents de la Colombie-Britannique).

Conseil aux acheteurs d’une première maison : Vous êtes curieux de savoir comment fonctionnent les paiements hypothécaires? Tout dépend du montant que vous empruntez et de la durée du prêt. En fonction de ces facteurs, votre prêteur calcule votre barème des versements. Une partie de votre versement sert à couvrir les intérêts (le montant payé pour la somme empruntée) et l’autre partie sert à rembourser votre capital (le montant emprunté initialement dans le cadre du prêt hypothécaire). Au cours des premières années de votre prêt, la somme versée pour les intérêts peut être supérieure à celle allouée au capital et la situation s’inverse dans les dernières années. Calculez votre barème des versements potentiel avec notre sympathique calculateur hypothécaire. Continuer la lecture

Conseils utiles de BMO Banque de Montréal

À prendre ou à laisser? Six façons de faire le tri avant votre déménagement

Faire les boîtes… une bonne occasion de vous débarrasser du superflu.

iStock
iStock

Corder toutes vos choses dans des boîtes n’est certainement pas une façon agréable d’occuper vos temps libres avant votre déménagement. En effet, faire et défaire les boîtes peut être l’occasion idéale d’épurer ses biens et de profiter d’un vent de changement.

Avant d’emballer un seul bol ou cadre, lisez les conseils ci-dessous pour éviter d’emporter une tonne de choses inutiles dans votre nouvelle maison. Continuer la lecture

iStock

Une maison individuelle pour la génération Y

 Selon un sondage commandé par BMO et réalisé à la grandeur du pays, les post-boomers, ou si vous préférez les membres de la génération Y (entre 19 et 35 ans), qui rêvent d’une première propriété optent majoritairement pour une maison individuelle (51%). Suivent un appartement d’un immeuble en copropriété ou un loft (29%), une maison en rangée (27%) et une maison jumelée (20%).

iStock
iStock

Parmi les 51 % des post-boomers déjà propriétaires, 46% ont acheté une maison individuelle et 23% un appartement d’un immeuble en copropriété ou un loft. Ces derniers ont déboursé en moyenne 295 458 $ pour réaliser leur rêve. La mise de fonds moyenne est de 16,5 %. Plusieurs se sont montrés téméraires puisque 26 % n’ont versé que 5% en guise de mise de fonds. De ce pourcentage, 16 % ont avoué avoir fait sauter leur budget.

Revenons aux post-boomers qui rêvent de leur première propriété. Les conclusions du sondage de BMO sont intéressantes. Continuer la lecture