5 conseils pour rembourser son prêt hypothécaire plus rapidement

Félicitations! Vous êtes propriétaire. Maintenant que vous avez votre nid bien à vous, vous vous demandez peut-être comment on peut rembourser son prêt hypothécaire plus rapidement.

Photo of a young couple calculating home finances
Photo of a young couple calculating home finances

 

 

 

 

 

 

 

 

Selon un rapport de 2015 de BMO sur l’achat de propriétés, les Canadiens s’attendent en moyenne à avoir remboursé leur prêt hypothécaire à l’âge de 59 ans, mais 31 % d’entre eux croient qu’ils auront encore un prêt hypothécaire à assumer à 65 ans. Vous aimeriez éliminer votre dette plus rapidement sans pour autant dépasser votre budget? Voici quelques conseils qui pourraient vous faire économiser des centaines (voire des milliers) de dollars à long terme.

Pourquoi arrêter votre prêt hypothécaire plus rapidement ?

L’avantage principal consiste à économiser sur les frais d’intérêts. Plus vous prendrez de temps pour rembourser votre prêt hypothécaire, plus vous paierez d’intérêts. Selon un rapport de BMO, les Canadiens croient en moyenne qu’ils paieront environ 60 000 $ de frais d’intérêts sur leur prêt hypothécaire (ce chiffre atteint les 100 000 $ pour les résidents de la Colombie-Britannique).

Conseil pour les gens qui achètent une première propriété : Vous aimeriez savoir comment fonctionnent les versements hypothécaires? Tout dépend de la somme que vous empruntez et de la durée du prêt. Votre prêteur calculera votre calendrier de versements en fonction de ces facteurs. Une partie de ce que vous verserez servira au paiement des intérêts (le montant payé sur la somme empruntée), et une autre partie servira au paiement de votre capital (le montant emprunté initialement dans le cadre du prêt hypothécaire). Une plus grande partie du versement pourrait servir à payer les intérêts plutôt qu’à rembourser le capital durant les premières années de votre prêt, et ce serait l’inverse durant les dernières années. Utilisez notre Calculateur de versements hypothécaires futé pour calculer votre calendrier de versements potentiel.

Comment rembourser plus rapidement son prêt ?

  1. Choisissez la bonne fréquence des versements : En général, vous pouvez choisir une fréquence de remboursement mensuelle, bimensuelle, aux deux semaines, hebdomadaire, aux deux semaines en accéléré ou hebdomadaire en accéléré. Si vous choisissez l’option aux deux semaines en accéléré ou hebdomadaire en accéléré, vous finirez par payer l’équivalent d’un versement mensuel supplémentaire par année. Cette simple stratégie pourrait à elle seule vous faire économiser des milliers de dollars d’intérêts pendant la durée de votre prêt hypothécaire et raccourcir votre période d’amortissement. Utilisez notre Calculateur de versements hypothécaires pour voir à quel point de petits changements peuvent faire une grande différence.

Conseil : Pensez à faire concorder vos versements avec votre période de paie pour avoir assez de fonds dans votre compte pour payer votre versement hypothécaire. Assurez-vous simplement qu’il vous reste assez d’argent sur votre chèque de paie pour acquitter vos autres factures mensuelles et économiser dans votre compte d’épargne.

 

  1. Envisagez d’augmenter le montant de vos versements : Une fois que vous serez à l’aise avec vos versements hypothécaires réguliers et vos autres factures mensuelles, vous aurez une meilleure idée de ce que vous pourrez vous permettre. Jetez un bon coup d’œil à votre budget pour voir si vous avez une marge de manœuvre pour augmenter vos versements hypothécaires. Même un petit montant tel que 50 $ ou 100 $ par mois peut vous faire économiser sur les intérêts à payer à long terme.

 

Conseil : Discutez avec votre prêteur hypothécaire ou passez en revue votre convention de prêt pour vérifier vos options de versement. Il y a souvent des restrictions par rapport au moment où vous pouvez faire des changements et à l’augmentation des versements que vous pouvez effectuer.

 

  1. Faites des versements forfaitaires dans la mesure du possible : À part augmenter le montant de vos versements réguliers, le moyen le plus rapide de rembourser intégralement votre prêt hypothécaire est de faire des versements forfaitaires chaque fois que vous le pouvez. La plupart des prêteurs hypothécaires vous permettent d’effectuer au cours de l’année un paiement forfaitaire (jusqu’à concurrence d’un certain montant) qui sera consacré entièrement au remboursement de votre capital plutôt que des intérêts. Si vous réussissez à avoir des sous de côté, par exemple après avoir reçu un remboursement d’impôt, une prime ou un don, vous pourriez avoir intérêt à en consacrer au moins une partie au paiement de votre prêt hypothécaire pour vous aider à rembourser votre capital plus rapidement.

 

Conseil : Lorsque les taux d’intérêt sont bas, le moment est bien choisi pour faire des versements de capital substantiels.

 

  1. Renouvelez votre prêt hypothécaire à un taux plus bas si cela est possible : Lorsque votre prêt hypothécaire vient à échéance, vous avez l’option de le renégocier ou de le renouveler. Si les taux d’intérêt sont bas, vous pouvez immobiliser le vôtre en choisissant un prêt hypothécaire à taux fixe (pensez quand même à conserver le même montant de versement pour vous aider à rembourser votre capital plus rapidement). Si vous croyez que les taux d’intérêt risquent de continuer à baisser, vous pouvez envisager de choisir un prêt hypothécaire à taux variable, qui fluctuera en fonction du taux préférentiel du marché. Les taux d’intérêt fixes vous permettent de savoir exactement quel sera le montant de vos versements chaque mois, peu importe si le taux préférentiel change, ce qui vous facilite la vie pour établir votre budget. Les taux d’intérêt variables sont plus imprévisibles, mais ils pourraient vous faire économiser à long terme si vous êtes prêt à affronter un peu de risque et d’incertitude.

 

Conseil : Commencez tôt à vérifier vos options de renouvellement. N’attendez pas de recevoir un avis de votre prêteur actuel.

 

  1. Soyez réaliste par rapport à votre capacité de paiement : S’il est pertinent de tout faire pour augmenter vos versements hypothécaires, vous ne voulez pas non plus négliger vos besoins quotidiens, compromettre vos autres obligations financières, miner votre qualité de vie ou diminuer votre fonds d’urgence ainsi que vos économies. On trouve toujours des exemples extrêmes, mais il est normal de ne pas se précipiter et d’opter pour une approche stable. Faites un budget qui comprend vos versements hypothécaires et vos autres obligations financières, puis voyez où vous pouvez dégager des fonds.

Conseil : Vérifiez s’il y a des économies que vous pourriez réaliser dans d’autres aspects de votre vie et consacrer à votre prêt hypothécaire.

L’étape suivante

Les spécialistes – Prêts hypothécaires de BMO sont là pour vous aider à prendre la meilleure décision en fonction de vos besoins et de votre mode de vie.

Vous souhaitez en savoir plus? Faites l’essai de nos calculateurs hypothécaires ou prenez connaissance de nos taux en vigueur et de nos offres spéciales.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *