iStock

Perspectives du marché Immobilier en 2017

Suite à la conférence Fenêtre sur le marché présentée par la Fédération des chambres immobilières du Québec, l’année 2017 sera une année de stabilité quant aux prix de vente, qui ne devraient pas croître de plus de 1 % au Québec. Les taux d’intérêts, quant à eux, seront maintenus. Cependant, il est à prévoir qu’une légère hausse de l’ordre de 0,25 à 0,5 % se manifestera vers la fin du 2e semestre de l’année. Cette hausse était prévisible depuis un certain moment.

iStock
iStock

La copropriété du côté de Montréal continuera à bien s’écouler en 2017. Cependant, dans la région de Québec, un repli continuera de s’effectuer. L’année 2016 a vu le délai de vente des copropriétés dans la Capitale Nationale s’étendre à  plus de 180 jours et son prix médian reculer de 4 %.

Quant aux ventes résidentielles, toutes catégories confondues, il est à prévoir que les nouvelles mesures hypothécaires auront des conséquences sur les activités immobilières : Les prix resteront stables et le temps moyen d’écoulement de l’inventaire sera similaire à la moyenne de 2016, soit 121 jours.

iStock
iStock

Notons que l’année 2016 a connu une hausse des ventes résidentielles de 6 %, et ce, pour une deuxième année consécutive, et que la moyenne des prix de vente a augmenté de 2 % au Québec, alors que le nombre d’inscriptions a chuté de 5 % pour la première fois en six ans.

En conclusion, Montréal continuera d’attirer les acheteurs, les nouveaux arrivants, les milléniums et le babyboomers migreront vers la métropole… Les prix pourraient bien continuer de croître. À vos BIXI !

 

Source : Faits rapportés de la conférence « Fenêtre sur le marché », Fédération des chambres immobilières du Québec, janvier 2017.

Photos: iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page