Nouvelle tendance : le jardin sous verre

On les appelle terrariums végétaux ou, de façon plus élégante, jardins sous verre. Leur beauté est saisissante. Non seulement ils sont hautement décoratifs, mais ils nous permettent de contempler les merveilles de la nature, tous les jours, à l’intérieur de son chez soi.

Le principe : entretenir une plante sous un abri de verre à partir d’un substrat : terre, sable ou pierre. Les plus ambitieux optent pour un micro-jardin, un paysage qui apaise ou même une véritable forêt miniature.

iStock
iStock

Si certaines créations florales se montrent aussi sobres que les compositions japonaises, comme le bonsaï, d’autres sont tout à fait fantaisistes. Elles débordent de couleurs et de formes.

La décoration et l’horticulture ont toujours fait bon ménage. Les jardins sous verre le prouvent de très belle façon. Le look est rafraîchissant. Et irrésistible. La capacité des plantes de tonifier et de purifier un décor est étonnante.

L’effet décoratif peut être très subtil. Juste le jeu de la lumière sur la texture de certaines feuilles a de quoi ravir les esprits les plus contemplatifs. Admirer ces jardins sous verre durant les moments difficiles doit avoir quelque chose de réconfortant.

iStock
iStock

Attention! Ce qui donne le pouvoir décoratif au jardin sous verre ne se limite pas à la plante, sinon un simple pot de grès ferait l’affaire. Le contenant de verre génère à lui seul une source d’esthétisme. De par sa forme artistique: pot, bulle, sphère, jardinière, cloche, en forme de poire ou de pyramide et bien d’autres, et de par les nombreux miroitements du verre qui font scintiller l’ensemble. Bref, la beauté du verre se fusionne avec celle de la végétation.

iStock
iStock

Ces terrariums sont parfois de taille si grande que leur base couvre la tête d’un tabouret. Une plante grimpante va, évidemment, réclamer un terrarium en hauteur. Au départ, c’est la plante qui détermine la taille du terrarium. De plus, les plantes n’ont pas toutes les mêmes exigences en termes d’aération, d’humidité et d’ensoleillement.

Ce ne sont pas toutes les espèces de plante qui peuvent tolérer un terrarium. Vous trouverez facilement à travers internet la liste des meilleures plantes pour réaliser un terrarium végétal : lierres, mousse, fougères, orchidées, lichens, oxalis et bien d’autres.

Reste à trouver le meilleur endroit pour mettre le jardin sous verre en valeur. Prenez le temps de vérifier toutes les possibilités. Le verre déforme les objets, ne l’oubliez pas. Cela peut donner un look intéressant.

iStock
iStock

Le terrarium végétal se met largement en valeur dans un environnement de matériaux naturels: jute, bois, pierre, liège, etc. Il s’inscrit très bien dans le courant écologique.

Les plantes exigent tout de même des soins. Certaines plus complexes nécessitent une attention particulière.  Les conseils sont disponibles partout à travers internet.

Cela étant dit, une plante issue du milieu désertique nécessite peu de soin. De plus, certains terrariums sont artificiels. Zéro soin. D’autres sont montés par des paysagistes de grand renom. Là, on se rapproche de l’œuvre d’art. Bref, il y en a pour tous les goûts.

Les jardins sous verre, c’est un univers en soi.

 

Photos : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page