Thumbnail for post #19032

Tendance du maximalisme : ajouter de la couleur et des imprimés à la maison

On craque pour le maximalisme et ses explosions de couleurs et d’imprimés. Voyons comment recréer ce look festif qui fait fureur à la maison…

Cap sur l’arc-en-ciel

Un maximaliste pur et dur ne se demande pas si les couleurs de son salon sont agencées : il s’amuse avec elles, mêle le rouge profond au bleu ciel, le violet électrique au vert néon. Il n’y a pas que les couleurs qui s’emmêlent puisque le mélange de style est au cœur de cette tendance déco. Le moderne et le vintage se côtoient sans discrimination. Rococo, Bauhaus, Art déco, pop art, peu importe !

Référence : http://www.designsponge.com/2018/04/in-london-a-color-clashing-punks-bright-vivacious-flat.html

Nature sauvage

Qu’on ait le pouce vert ou non, la maison prend des allures de jungle urbaine ! Les plantes ne se manifestent pas seulement sous leur forme réelle : on les retrouve sur le papier peint, les toiles ou le tapis, ou même sculptées en crochet, carton ou papier mâché ! Et comme la flore attire la faune, les animaux s’invitent aussi. En plus d’imprimés animaliers, de couvertures de (fausse) fourrure et d’illustrations de créatures marines ou terrestres, certains maximalistes développent même un goût pour la taxidermie !

Référence : http://www.oldbrandnew.com/blog/2017/4/han-guest-bedroom-spring-update

Avec le maximalisme, les murs s’habillent

Dépoussiérez le papier peint : graphique, voyant et audacieux, on l’étale partout, même au plafond. Les imprimés s’affichent côte à côte, allant même jusqu’à se superposer. L’adage « trop, c’est comme pas assez » ne s’applique pas au maximalisme, où tout ce qui attire l’œil se célèbre en grand !

Référence : http://k6.re/geiky

Pièce de résistance

Les maximalistes savent que la clé d’un salon au décor réussi, c’est un sofa qui se démarque, que ce soit par une couleur surprenante ou des imprimés impossibles à ignorer. Après avoir choisi le meuble de votre choix, couvrez-le d’une avalanche de couvertures et de coussins douillets et texturés.

 

Référence : https://cupofjo.com/2018/01/colorful-hudson-valley-cottage/

L’art sauvera le monde!

Les maisons se transforment en musées avec des affiches en format XXL, des sculptures fantaisistes, des curiosités intrigantes et des guirlandes à l’esprit bohème. Quand ils ne passent pas des commissions à leurs artistes préférés, les maximalistes fréquentent les antiquaires, les marchés aux puces et les ventes de garage à la recherche de pièces uniques pour habiller les murs de leur maison.

Référence : https://www.bloglovin.com/blogs/my-home-is-my-horst-12412739/dinge-zu-tun-im-herbst-5142455997

 

Impossible d’en faire trop avec le maximalisme

Ces accessoires dont le minimalisme nous demandait de nous débarrasser ? Ils reviennent en force, se bousculent sur les étagèrent, se suspendent en grappe au plafond ! Le maximalisme est un style profondément intime qui vous permet de vous entourer d’objets qui vous plaisent sans se soucier qu’ils soient assortis ou non. Laissez parler votre cœur d’enfant, démarrer une collection et exposez-la !

Référence : http://blog.stuckwithpins.com/2013/03/a-personal-update.html

Référence : https://www.refinery29.com/linda-rodin-my-style#slide-26

Tout compte!

Surtout, n’épargnez aucun recoin, aucun détail, aucune pièce à la fièvre maximaliste. Escaliers, robinet, garde-robes, cadres de fenêtre, revers de porte : tout y passe !

Référence : http://www.lonny.com/Kitchens+Baths/articles/t9O_39dSuzR/Lonny+Favorite+Bath+Trends+2014

Référence : http://casachaucha.com.ar/index.php/2013/02/coco-vainilla-y-chicle/

Bref, amusez-vous et ne vous prenez pas trop au sérieux!

Référence de l’image principale : http://nymag.com/homedesign/spring2011/jason-oliver-nixon-2011-5/