Thumbnail for post #19933

Rentrée en classe réussie : faites un coin de devoirs extra pour votre enfant!

Pour donner envie à son enfant de faire ses devoirs, il suffit parfois de lui aménager un coin bien à lui. Mais il se doit d’être à la fois pratique et dynamique.

Avec un petit budget et beaucoup d’originalité, on peut façonner de beaux espaces qui stimuleront la créativité et les méninges. Voici quelques pistes pour vous qui voulez vous lancer!


Trouver un emplacement loin du chaos

Où pourriez-vous installer ce coin bien spécial? Pensez d’abord à l’éloigner du brouhaha de la vie de famille. Souvent, la pièce de choix est la chambre à coucher de votre progéniture. Aussi, veillez à ce que l’espace ne soit pas à proximité d’un écran qui pourrait troubler l’attention de l’écolier.

 

Référence : http://www.petitepartystudio.com/2015/02/closet-turned-homework-station/

Bien éclairé

Idéalement, ce coin devrait se trouver à proximité d’un parent afin qu’il puisse répondre facilement aux questions et surveiller le niveau de concentration. Mais surtout, il faut que le jeune puisse bien voir. Si l’espace aux devoirs se situe d’une fenêtre ou d’une source lumineuse, il faudra ajouter une lampe dont l’éclairage s’adaptera aux besoins de l’enfant.

Couleurs éclatantes

Ce n’est pas parce qu’il s’agit d’activités académiques qu’elles doivent se dérouler dans un décor monotone. Utilisez des couleurs vives et stimulantes comme des jaunes et des verts. Accessoires tendance, autocollants sur les murs, sculpture en 3D, affiches, photos, cadres… Laissez aller votre imagination! Cela ne sera que positif pour leurs neurones en pleine ébullition.

Référence : https://www.pbteen.com/products/hampton-smart-desk-tower-set/?pkey=call-study-furniture&isx=0.0.1409

Du confort, svp!

Pour avoir une concentration maximale, votre jeune doit être installé confortablement et de façon ergonomique. Tout d’abord, sa chaise doit être adaptée à sa grandeur. Si ses pieds ne touchent au sol, il est important de mettre un objet pour qu’ils soient à plat (par exemple, une boîte). Et n’hésitez pas à ajouter des coussins ou un doux jeté.

Une tablette DIY

Nul besoin de se procurer un meuble de bureau pour que le résultat soit convivial! Une simple tablette large peut faire un travail remarquable. Ce peut être du bois de grange, des planches de PVC ou encore une vieille porte inutilisée préalablement, coupée puis installée au mur.

Du rangement bien pensé

Pour économiser sur les meubles de rangement, il est judicieux d’utiliser des paniers dans lesquels on pourra serrer les crayons, calculatrice et autres objets destinés aux études. Aussi, des classeurs colorés accrochés aux murs accentueront le décor.

Référence : http://smashedpeasandcarrots.com/ikea-raskog-homework-station/

Un mur de craie

Afin de rentabiliser l’espace, peignez un mur (ou une zone) avec de la peinture noire pour craie. Ainsi, la marmaille aura du plaisir à faire ses multiplications ou à pratiquer son orthographe à même ce tableau mural.

L’astuce de la superposition

Avez-vous déjà vu un aménagement où l’enfant pouvait dormir en hauteur et étudier sous le lit? Cette solution permet d’utiliser l’espace vertical perdu et est parfaite pour les petites pièces. Il existe plusieurs meubles du genre sur le marché, mais il est aussi possible d’acheter un meuble de lits superposés usagé, de retirer le lit du bas et de créer un coin bureau. Économique!

Nous espérons que grâce à ces inspirations, vos jeunes auront envie de faire leurs devoirs (on peut bien rêver!). Bonne rentrée!

Source de l’image en vignette de l’article : https://depositphotos.com.