Thumbnail for post #19708

Rénovation de cuisine : un investissement rentable?

Vous souhaitez rénover votre cuisine, mais ne savez pas si vous devriez allouer un petit, un moyen ou un grand budget pour y arriver? Suivez ces conseils et prenez garde aux pièges!

La cuisine est une pièce importante pour les potentiels acheteurs, c’est d’ailleurs pourquoi elle représente souvent la première à être transformée par les vendeurs. Mais attention! Il ne faut pas croire que sa démolition est synonyme d’un choix rentable. Voici quelques pistes de réflexion.


Armoires : on efface et on recommence?

Armoires défraîchies, démodées ou abîmées? Il peut être tentant de prendre nos outils et de souhaiter tout refaire à neuf. Par contre, cette action a un coût : on peut difficilement s’en sortir en bas de 8 000 $ pour de nouvelles armoires (pour une pièce de dimension moyenne). Et si on se tourne vers des matériaux plus nobles comme le bois massif ou le thermoplastique, la facture peut doubler, voire tripler. Une option abordable est l’achat de caissons en grande surface. L’inconvénient de ce choix est que puisqu’ils ne sont pas faits sur mesure, le résultat peut être imparfait.

Le surfacing est-il économique?

Depuis une quinzaine d’années, la mode est au relooking des armoires par le surfacing. Le concept? Recouvrir les caissons d’une jolie pellicule. Il existe plusieurs produits qui imitent différentes essences de bois, mais aussi le thermoplastique. Le résultat est assez bluffant! Les prix varient selon le produit choisi : on peut s’attendre à débourser entre 5 000 $ et 15 000 $ pour une cuisine de dimension standard. C’est donc plus abordable que des armoires neuves… et le coup d’œil est génial!

Comptoirs : lequel choisir?

Quartz, stratifié, marbre, granit, bois massif ou verre… La liste de choix de matériaux pour les comptoirs de cuisine est longue! Certains — comme le granit, le marbre, l’ardoise et le quartz — peuvent avaler d’un coup tout un budget réno, mais ils peuvent aussi faire augmenter la valeur de la maison. Sachez toutefois qu’un comptoir luxueux, perdu dans une cuisine qui n’est pas entièrement haut de gamme, perdra de son intérêt. De ce fait, si vous jouez la carte de l’élégance, tout le reste devra suivre. De son côté, le comptoir en stratifié est un choix économique (souvent, cinq fois moins cher que les matériaux plus nobles) et certains finis ont une très belle prestance.

Astuces peu dispendieuses

Saviez-vous qu’il est facile de rajeunir sa cuisine en modifiant quelques éléments? Par exemple, remplacer les poignées d’armoire, la robinetterie ou encore peindre le bois. Installer des carpettes au sol peut camoufler le vieux carrelage. Le changement d’un dosseret peut lui aussi jouer sur le look tout comme l’ajout de caissons jusqu’au plafond. Ces idées sont économiques et peuvent faire une grande différence.

Budget : viser l’équilibre

Une chose est certaine, une cuisine rafraîchie attirera les visiteurs au lieu de les faire fuir! Lui redonner ses lettres de noblesse est donc une excellente idée. Mais le coût pour les rénovations varie énormément et il faut être vigilant pour ne pas se perdre dans les dépenses.

Notre conseil est d’y aller avec parcimonie et de ne pas dépasser 5 % de la valeur de vente actuelle de la maison. Misez le juste milieu!

Toutes les images de cet article proviennent de https://depositphotos.com.