Thumbnail for post #20464

Comment réutiliser les feuilles mortes intelligemment?

Les arbres matures sont une richesse. Mais en automne, ils génèrent de nombreuses feuilles mortes qui peuvent devenir un fardeau pour les propriétaires. Les mettre aux poubelles ou les brûler ne sont pas des solutions écologiques : sous les flammes, elles produisent du gaz carbonique et au dépotoir, du méthane. Alors que peut-on faire?

Si votre municipalité vous a fourni un bac de compostage, vous pouvez y déposer les résidus verts comme les brindilles, le gazon ou les feuilles, et ce, sans sac. Il est recommandé de déchiqueter le tout préalablement. Ainsi compostées, les feuilles mortes deviennent un engrais qui servira à enrichir les sols. Mais d’autres options écologiques s’offrent à vous. Voici lesquelles :

 

En été : empêcher les mauvaises herbes de pousser

Le paillis est une matière qui peut être utilisée pour freiner la pousse de mauvaises herbes dans nos aménagements. Aussi, il permet de protéger les plantes et fleurs plus fragiles à la chaleur en faisant descendre la température et en augmentant le taux d’humidité. On peut se procurer du paillis dans les pépinières, mais il est simple d’en fabriquer soi-même (et en plus, c’est économique!). Il suffit d’étendre une bâche ou un drap au sol, d’y déposer les feuilles mortes puis de les déchiqueter avec la tondeuse. Votre paillis maison est prêt! À noter qu’il vaut toujours mieux recueillir les feuilles fraîchement tombées de l’arbre : si elles sont pourries, elles pourraient nuire à vos végétaux. Vous pouvez entreposer votre paillis tout l’hiver pour une utilisation ultérieure.

En hiver : protéger les végétaux

En automne, ramassez toutes les feuilles mortes et recouvrez votre potager et vos plates-bandes. Cela aura pour effet d’offrir une protection lors des fortes pluies ou des grands vents tout au long de la saison froide. Par contre, vaut mieux ne pas dépasser une épaisseur de huit centimètres. Il n’est pas nécessaire de les déchiqueter.

Nourrir le gazon

Vous pouvez également laisser les feuilles au sol, là où elles sont tombées, puis les déchiqueter avec la tondeuse. En se décomposant, elles deviennent un excellent engrais pour votre gazon. Aussi, ces résidus verts attireront certains insectes qui produiront des déchets naturels utiles pour votre pelouse. Par contre, une abondance de feuilles peut contribuer à la mort du gazon en l’étouffant. Assurez-vous d’avoir une épaisseur qui ne dépasse pas les cinq centimètres.

Décoration d’automne

Pourquoi ne pas réutiliser les feuilles mortes pour embellir votre aménagement paysager? Il existe plusieurs tutoriels sur Internet pour créer des objets avec cette matière, notamment une couronne pour la porte d’entrée. Et en guise de décoration d’Halloween, remplissez de déchets verts de grands sacs compostables orange sur lesquels vous dessinerez les traits d’une citrouille diabolique. Ou encore, accrochez aux arbres de mignons fantômes que vous aurez créés en remplissant de feuilles de petits sacs de papier blanc.

Si aucune de ces idées ne vous interpelle et que votre municipalité n’offre pas le service de compostage, consultez le site Internet de votre ville pour connaître les points de chute qui accueillent les résidus verts. C’est une autre option écoresponsable!