Thumbnail for post #20134

Comment rénover sa propriété avec un souci écologique?

Nul doute, l’avenir de la planète repose sur les choix que nous faisons comme consommateurs. L’industrie de la construction est d’ailleurs l’une des plus polluantes au monde.

Vous voulez préserver l’environnement, mais ne savez pas par où commencer? Voici quelques idées sensées quand vient le temps de rénover!


Utiliser le chanvre

De plus en plus, on assiste à la naissance de matériaux de construction qui sortent de l’ordinaire et qui ont une empreinte carbone moindre. Le chanvre est un bon exemple. Plusieurs le qualifient de matériau du futur puisqu’il est fabriqué à partir d’une plante qui demande peu d’eau, qui pousse rapidement et qui est résistante (aucun pesticide n’est requis). On peut l’utiliser pour concevoir la structure d’une bâtisse et pour faire l’isolation.

Ne pas lésiner sur l’isolation

Si vous refaites les murs, mieux vaut augmenter leur efficacité énergétique en choisissant une isolation supérieure. En effet, l’isolation d’une maison est primordiale pour la protection de l’environnement. Selon le guide La réduction des fuites d’air publié par Ressources naturelles Canada, une mauvaise isolation entraîne une augmentation de 20 à 40 % du coût du chauffage.

Opter pour un plancher de bambou

Céramique, vinyle ou bois… lequel est le plus vert? Sans contredit le plancher de bois puisqu’il est une ressource naturelle renouvelable. Mais l’essence championne est le bambou. En effet, cette plante pousse en un temps record. Aussi, le plancher de bambou est ultra résistant et perdurera au fil des années.

Choisir la bonne peinture

Il existe des peintures plus écologiques qui, en plus d’être plus durables, génèrent moins d’émanations et sont biodégradables. Ainsi, leurs émanations peuvent être respirées lors du séchage sans craindre les maux de tête! Sachez d’ailleurs que peinturer un mur est plus écologique que de le couvrir de papier peint!

Faire fi des tendances

En déco, pour rester à la page, il faudrait transformer son intérieur tous les cinq ans. C’est inintéressant, autant d’un point de vue financier qu’écologique. Par contre, il est possible de changer simplement quelques composants — par exemple les accessoires — et de rafraîchir sa demeure sans tout démolir. Et quand vous rénovez une pièce, tentez de conserver ce qui est encore un bon état et agencez le tout à des éléments nouveaux. Et n’oubliez pas de donner au suivant les matériaux et objets qui peuvent être utiles!

Transformer plutôt que de jeter

Avec de l’imagination et de la débrouillardise, il est possible de revamper des meubles pour les mettre au goût du jour. Que ce soit par vous ou un artisan local! Une foule d’autres objets peuvent être actualisés, notamment les coussins qu’on recouvre de tissus, les lampes dont on change l’abat-jour ou les vieilles marches de bois qu’on transforme en tablettes.

Préserver l’eau potable

Vous changez la pomme de douche, la toilette et la robinetterie? Vérifiez qu’ils soient écologiques en vérifiant leur consommation d’eau à la minute. Et côté baignoire, rien de mieux que les plus petits modèles!

Les rénos écolos, c’est accessible à tous. Merci… de la part de la planète!

Toutes les images de cette article proviennent de https://depositphotos.com.