Négocier avec le déménageur

Tout doit être écrit par rapport au contenu de l’entente avec le déménageur si vous voulez que la période de votre déménagement se déroule sans accroc. C’est ce que recommande l’Office de protection du consommateur (OPC).

iStock
iStock

Cela signifie que les éléments suivants doivent être consignés par écrit : lieu de départ et lieu d’arrivée, date et l’heure du déménagement, prix convenu ou, si c’est un prix à l’heure, le tarif horaire, précision du nombre de paires de bras, dimension du camion, mode de paiement.

La tactique ayant fait ses preuves au cours des années, on se fait un devoir de prendre en photo meubles et bien précieux avant la journée du déménagement pour se protéger en cas de vol ou de bris majeur. Si possible, on les transporte soi-même.

Poster une personne au point de départ et une personne au point d’arrivée est une mesure intelligente, estime l’OPC. Pour deux raisons : un trafic des boîtes fluide et la présence d’un décideur ou d’un témoin si jamais un pépin se produisait.

Pour mieux se préparer, l’OPC nous rappelle les situations les plus fréquentes pouvant se produire le jour du déménagement.

  • Le déménageur arrive en retard. Cela peut poser problème pour le ménage qui entre dans le logement que vous laissez, surtout lorsque son déménageur est forcé d’attendre que vous quittiez les lieux pour y entrer.
  • Des biens sont égarés ou endommagés.
  • Votre déménageur trouve un prétexte ou un autre pour exiger un montant supérieur à ce qui avait été convenu. Pire, il menace de garder vos biens dans le camion tant que vous ne lui donnez pas ce qu’il considère être son dû.

Si vous vivez l’une des trois situations, et que vous n’arrivez à aucune entente avec le déménageur pour dénouer l’impasse, l’OPC vous recommande de poursuivre le déménagement, mais après avoir signalé au déménageur que, une fois la journée terminée, vous contacterez l’OPC pour faire valoir vos droits.

Un conseil de Via Capitale: arrangez-vous pour ne pas retarder le déménageur le matin du déménagement. Soyez prêt! Sinon, le retard risque de se répéter toute la journée. Tout sera décalé. Et vous serez en très mauvaise posture pour débattre avec le déménageur si un incident se produit. Il évoquera à coup sûr le retard du matin.

Un conseil de l’OPC : n’attendez pas à la dernière minute pour faire vos boîtes et tout bien emballer.

Et puis, suivez les consignes de sécurité pour ne pas vous blesser.

Photo: iStock.com