Des maisons mieux construites

Améliorer la qualité de la construction de nos propriétés en augmentant les compétences des entrepreneurs en construction, c’est le pari mené par l’organisme Garantie de construction résidentielle (GCR).

iStock
iStock

Depuis sa création le 1er janvier 2015, GCR observe le travail des entrepreneurs sur les chantiers de construction. L’organisme a relevé une liste de 30 000 non-conformités. Pour les faire disparaître, GCR a créé des programmes de formation destinés aux entrepreneurs.

Les entrepreneurs qui réussiront les formations verront leur Cote Qualité GCR prendre un nouvel élan grâce à l’octroi de points boni. La reconnaissance de la formation sera valide jusqu’à l’entrée en vigueur du nouveau Code de construction du Québec.

Déclaration de Daniel Laplante, président-directeur général de GCR : « Avec ces formations, GCR souhaite agir en amont et privilégier la voie de la prévention. Les entrepreneurs seront désormais mieux outillés pour éviter des non-conformités, prévenant ainsi des travaux correctifs ou des retards de livraison, ce qui peut causer de grands maux de tête aux familles et ménages qui acquièrent une habitation neuve. Rappelons-nous que l’achat d’une propriété est souvent l’investissement le plus important d’une famille. Nous sommes donc fiers de prendre les moyens nécessaires, en partenariat avec les associations représentant les entrepreneurs, pour prévenir des problématiques sur les chantiers.»

Déclaration de Luc Bélanger, président-directeur général de l’Association provinciale des constructeurs d’habitations du Québec (APCHQ) : « L’APCHQ a été active pour assurer une formation précise visant à aider les entrepreneurs à répondre adéquatement aux critères de GCR. Cette formation sera utile pour améliorer la conformité. La réussite de tous les modules de la formation donnera un total de cinq points boni qui seront ajoutés à la Cote Qualité GCR d’une entreprise. Nous sommes heureux que notre action puisse épauler les entrepreneurs, améliorer leur Cote Qualité et contribuer à prévenir des problématiques sur les chantiers résidentiels. Les consommateurs et les entrepreneurs en sortiront gagnants .»

De son côté, l’Association de la construction du Québec (ACQ) mise sur la formation en ligne à l’aide de capsules. Déclaration de Luc Bourgoin, directeur général de l’ACQ : « Ces capsules, disponibles sur notre nouvelle plate-forme de formation en ligne, seront accessibles en tout temps et pourront être complétées directement du chantier, du bureau ou de la maison, et ce, n’importe où au Québec. Nous sommes particulièrement fiers de pouvoir contribuer à la réussite des entrepreneurs en construction résidentielle en leur offrant des formations répondant aux critères de GCR. Au final, ce sont les nouveaux acheteurs qui en seront les premiers bénéficiaires.»

Voici les dix principales non-conformités relevées sur les chantiers:

  1. Installation et pose des solins
  2. Intégrité et étanchéité du pare-air et du pare-vapeur
  3. Charpente et ossature de bois — dimension insuffisante des plaques d’appui au-dessous des poteaux et ancrage insuffisant des bâtiments aux fondations
  4. Résistance thermique des éléments du bâtiment — efficacité énergétique de l’enveloppe
  5. Séparation coupe-feu — continuité et étanchéité
  6. Protection contre le feu des mousses plastiques
  7. Installation déficiente de plomberie — avaloir de sol et fosse de retenue
  8. Moyen d’évacuation — logement n’ayant qu’une seule issue
  9. Installation et pose du revêtement extérieur
  10. Continuité et intégrité du mur coupe-feu

Pour devenir un entrepreneur accrédité GCR.

Photo : iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *