Archives pour l'étiquette SCHL

iStock

Condos : acheteurs étrangers en hausse

Selon le rapport Le marché sous la loupe, Canada, diffusé en matinée par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), le taux de propriétaires non résidents ayant acheté un appartement en copropriété a augmenté de 1,1 % en 2016 à 1,7 % en 2017.

Voici les grandes lignes du rapport citées intégralement.[……]

Read more

Locatif : taux d’inoccupation en baisse

[caption id="attachment_12145" align="alignleft" width="229"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Après deux années de hausse, le taux d’inoccupation moyen des appartements locatifs traditionnels a baissé au cours de 2017, passant de 3,7% en octobre 2016 à 3,0% en octobre 2017, dans les centres de 10 000 habitants et plus au Canada.

Ces données incluent les logements destinés à la location et les copropriétés offertes sur le marché locatif.

Gustavo Durango, analyste principal de marché à la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL), explique: « À l’échelle nationale, la demande d’appartements locatifs traditionnels a augmenté plus rapidement que l’offre, si bien que le taux d’inoccupation est redescendu au niveau où il se situait avant les hausses des deux années précédentes, a déclaré Cette demande s’explique par le bilan positif exceptionnellement élevé de la migration internationale, l’amélioration de l’emploi chez les jeunes ménages et le vieillissement continu de la population. »[……]

Read more

iStock

Le marché immobilier se porte bien

La demande de logements va s’accroître au Québec en 2018 et en 2019. Et pour le moment, le marché immobilier est loin d’être vulnérable.

Ce sont les deux principales conclusions tirées par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) à travers deux séries de rapports :

Évaluation du marché de l’habitation et Perspectives du marché de l’habitation.

C’est l’excellente tenue du marché de l’emploi au Québec qui soutiendra le marché immobilier au cours des deux prochaines années. Cela entraînera une augmentation des prix des propriétés à la suite d’un resserrement du marché de la revente. Puis, le vieillissement graduel de la population fouettera la construction d’appartements, prédit la SCHL.[……]

Read more

Un marché immobilier fragile

Dans sa dernière évaluation trimestrielle, la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL) maintient qu’il existe toujours des «signes élevés de conditions problématiques» dans le marché immobilier au pays.

[caption id="attachment_14335" align="aligncenter" width="600"]iStock iStock[/caption]

 

Trois facteurs expliquent cette évaluation :

  1. la faible croissance de la population dans le groupe des jeunes adultes,
  2. une diminution du revenu disponible (donc moins d’argent à dépenser) et
  3. une accélération de la croissance des prix des habitations.

Voici les faits saillants tels que décrits par la SCHL. Remarquez ce que dit l’organisme fédéral au sujet du Québec.[……]

Read more