Archives pour l'étiquette mises en chantier

Au Québec, le nombre de mises en chantier baissera de 10% en 2019 par rapport à 2018. Un ralentissement économique, déjà confirmé par plusieurs analystes, et d’autres hausses des taux d’intérêt seront à l’origine de la baisse.

C’est la conclusion du dernier rapport portant sur les prévisions économiques pour 2018-19, dévoilé récemment par l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ).

[caption id="attachment_17661" align="alignleft" width="1063"]prévisions locations - Via capitale iStock[/caption]

L’analyse du rapport couvre toutes les régions du Québec. Voici d’autres conclusions importantes, citées presque intégralement.[……]

Read more

Selon le dernier bulletin de l’habitation de l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ), les mises en chantier de logements locatifs a connu, dans les six premiers mois de l’année, une hausse de 37% par rapport à 2017.

[caption id="attachment_12008" align="alignleft" width="850"]iStock.com iStock.com[/caption]

La statistique confirme une tendance qui se dessine au Québec, surtout depuis l’an dernier. Récemment, le magazine Les Affaires consacrait un reportage sur l’engouement des entrepreneurs envers la construction d’immeubles locatifs, négligée pendant plusieurs années.

Selon le reportage, les nouveaux logements locatifs s’inspirent de deux concepts :[……]

Read more

À l’approche de la grande saison du marché immobilier, les analystes de BMO s’attendent à ce que les milléniaux (ou génération Y) se lancent à l’assaut des propriétés à vendre, ajoutant du souffle à un marché qui fracasse des records au Québec.

Sal Guatieri, économiste principal, BMO marchés des capitaux, explique: [……]

Read more

La demande de logements va s’accroître au Québec en 2018 et en 2019. Et pour le moment, le marché immobilier est loin d’être vulnérable.

Ce sont les deux principales conclusions tirées par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) à travers deux séries de rapports :

Évaluation du marché de l’habitation et Perspectives du marché de l’habitation.

C’est l’excellente tenue du marché de l’emploi au Québec qui soutiendra le marché immobilier au cours des deux prochaines années. Cela entraînera une augmentation des prix des propriétés à la suite d’un resserrement du marché de la revente. Puis, le vieillissement graduel de la population fouettera la construction d’appartements, prédit la SCHL.[……]

Read more

Face au marasme qui guette l’industrie de la construction et le marché de l’habitation au Québec, l’Association des professionnels de la construction et de l’habitation du Québec (APCHQ) prend le taureau par les cornes.

L’APCHQ effectue depuis fin janvier une tournée à travers les régions de la province. L’organisme veut rassembler les acteurs du secteur de l’habitation, de la construction et de la rénovation en les regroupant autour d’une même table. Quelque 150 entrepreneurs du secteur de la construction et de la rénovation résidentielles  prennent part à la tournée.

Tout ce beau monde discute des différents enjeux qui secouent le monde l’habitation en général. L’APCHQ a retenu six enjeux.[……]

Read more

L’écart s’accentue entre la progression des prix des logements et le pouvoir d’achat des Canadiens. Les prix augmentent alors que le revenu disponible personnel et la croissance démographique n’arrivent pas à suivre. Conséquence : la menace d’une surévaluation plane toujours dans la plupart des marchés au Canada.

Par contre, cette surévaluation et la construction excessive qui sévissent dans le marché devraient exercer une pression à la baisse sur la croissance des reventes, dont par ricochet sur les prix, ce qui devrait ralentir le nombre de mises en chantier.

Telle est la conclusion globale de deux rapports rendus publics la semaine dernière par la Société canadienne d’hypothèque et de logement (SCHL) : celui portant sur l’évaluation du marché de l’habitation et celui portant sur les perspectives du marché de l’habitation.[……]

Read more

De façon globale, dans la grande région de Montréal, le nombre de mises en chantier va diminuer pour l’année en cours, passant de 18 700 l’an dernier à un nombre se situant entre 16 000 et 18 000. En 2017, il oscillera entre 15 200 et 18 200. Et le marché de la copropriété est toujours favorable aux acheteurs.

C’est ce qui ressort du rapport Perspectives du marché de l’habitation du deuxième trimestre de 2016 publié par la Société canadienne d’hypothèques et de logement (SCHL).[……]

Read more