Archives pour l'étiquette invasion

Souris, souris pas !

Ah ces souris qui souhaitent hiberner dans notre logis ! La fin de l’été fait qu’elles cherchent un endroit confortable pour la saison froide. Et pourquoi pas chez-nous, ça semble si douillet !

[caption id="attachment_7696" align="alignright" width="287" caption="Wikipédia R. McLassus"][/caption]

Quelle que soit la qualité de notre demeure, une entaille de la grandeur d’un 10 cents fournit l’ouverture nécessaire à leur intrusion. Les souris s’insèrent et s’installent sans demander d’autorisation. De jour en jour, elles ratissent de plus en plus largement notre logis. Faut dire qu’elles se multiplient rapidement : une dizaine de portées par année et chacune d’elles produit en moyenne 4 à 6 rejetons.

Selon Wikipédia, 13 espèces de souris vivent au Canada. Bien entendu, ces petites bêtes jouent un rôle important dans notre écosystème. En fouillant le sol et en l’aérant, elles deviennent des disperseurs de graines. Elles sont également une excellente nourriture pour de nombreux prédateurs. Nous savons aussi qu’elles contribuent grandement au travail en laboratoire.

Ok ! Ok ! Elles peuvent être utiles à quelque chose ! Toutefois, dans nos demeures, elles deviennent généralement plus nuisibles qu’autre chose, voire même dangereuses.[……]

Read more

Méfiez-vous du petit monstre tapi dans un coin

Vous avez sûrement enmémoire l’histoire terrifiante (le mot est faible) de la maison de Maskinongéqu’on devra brûler en dernier recours. Quand il faut porter un scaphandre oupresque avant d’entrer parce que le bâtiment est devenu toxique, c’est que lamaison est condamnée. La propriétaire n’a pas le droit de sortir quoi que cesoit. Il ne lui reste que son alliance et son sac à main, selon le Journal deMontréal. La cause : l’invasion d’un champignon appelé la mérule pleureuseprovoquée par des infiltrations d’eau à répétition.

Le magazineProtégez-vous consacre plusieurs pages de son édition de janvier 2011 à cespetits monstres qui dorment tranquillement dans le vide du toit, sous un tapisou même dans un coin derrière un meuble : les champignons ou moisissurescausés par un excès d’humidité ou une infiltration d’eau, sournoise la plupartdu temps. [……]

Read more