Archives pour l'étiquette déménagement

La retraite approche et vous voulez déménager?

Évaluez ces trois avantages et ces trois inconvénients.

Tandis que près de la moitié des propriétaires de maison au Canada ne prévoient pas vendre leur maison à la retraite, plusieurs ne savent toujours pas ce qu’ils vont faire. Déménager dans une autre ville ou passer à un logement plus petit peut avoir des avantages, mais, selon vos objectifs, quelques inconvénients également. Si vous songez à déménager une fois à la retraite, évaluez ces avantages et inconvénients avant de faire vos boîtes :

Lorsque vous déménagez dans une autre ville ou une nouvelle propriété…

  • AVANTAGE – Économies sur les dépenses courantes : Si vous optez pour une zone moins chère, vous serez en mesure de maximiser plus longtemps votre épargne-retraite. Comparez les avantages de la banlieue et ceux de la ville, et concentrez vos recherches sur les endroits exotiques où le coût de la vie est moins élevé. Besoin d’inspiration? Le Mexique, le Panama et le Costa Rica sont des endroits populaires pour la retraite des Canadiens, selon le Huffington Post. Jetez aussi un coup d’œil à Buenos Aires, en Argentine, où vous pouvez louer un appartement d’une chambre (bien situé) pour seulement 400 $ par mois.
  • INCONVÉNIENT – Dépenses d’argent pour le déménagement : Même si vous changez votre propriété actuelle pour une moins chère, les honoraires du courtier immobilier, les droits de mutation immobilière et les frais de déménagement s’additionnent rapidement. Par exemple, à Toronto, les droits de mutation immobilière, les frais juridiques et les coûts liés au déménagement peuvent atteindre à eux seuls plus de 15 000 $. De plus, n’oubliez pas les frais de voyage qui s’ajouteront lorsque vous visiterez la famille; toutefois, si vous vous établissez dans une destination tropicale, il y a fort à parier que ce sont vos proches qui vous rendront visite.

[……]

Read more

[caption id="attachment_12308" align="alignright" width="320"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Je le confesse: durant des années je n’ai pas eu recours à des assurances car je croyais que, comme locataire, c’était le propriétaire qui assumait tout. Un raisonnement qui remonte au temps où j’étais étudiant.

Chambreur, je ne possédais pratiquement rien. Je n’avais donc rien à assurer, je me disais. Pourquoi m’assurer?

Jusqu’au jour où un proche a sonné la cloche. J’ai alors compris que je l’avais échappé belle. Lorsque j’entends quelqu’un raconter un dégât d’eau et qu’il a dû payer les frais parce qu’il n’était pas assuré, je frissonne.

Le Bureau d’assurance du Canada (BAC), par la voix de son directeur des communications et des affaires publiques, Pierre Babinsky, vient tourner le fer dans la plaie.[……]

Read more

[caption id="attachment_11912" align="alignright" width="361"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Quand nous avons emménagé dans notre copropriété il y a deux ans, un accident déplorable s’est produit.

Parmi les trois hommes chargés de transporter notre matériel figurait un jeune colosse. Il mesurait largement au-dessus de six pieds (1,83 m) et devait peser au moins 240 livres (108 kg). Il était bâti massif. Disons que sa force physique semblait naturelle.

Le déménagement tirait à sa fin lorsque le colosse descendit l’escalier en courant. Il a raté une marche, puis deux, puis trois, puis quatre. Il se dirigeait tout droit vers la fenêtre au rez-de-chaussée qui, à la fin de la course, devait être à douze pouces de son nez.

Affolé, le colosse a tenté de se cramponner à la rampe. Il a fait un faux mouvement. L’épaule a absorbé le coup. Le gars a terminé le travail, même si la douleur semblait intense, mais il n’était plus le même.

Pourquoi courait-il dans l’escalier? [……]

Read more

 Bail 2011-06 immobilierMême si la SCHL annonçait une hausse de 0,6% du taux d’inoccupation moyen des immeubles offrant trois logements et plus dans les centres urbains de 10 000 habitants et plus au Québec (lire billet Les logements vides se multiplient), le Regroupement des comités logement et associations de locataires du Québec (RCLALQ) évoque une augmentation de 44% du prix du loyer depuis 2000 pour justifier sa réaction plutôt tiède.

«En l’absence d’un contrôle obligatoire et universel des loyers, un plus haut taux d’inoccupation est loin de garantir l’accessibilité à un logement bon marché. Les hausses abusives prennent à la gorge les ménages locataires, qui mettent en péril leurs besoins de base pour payer leur loyer», souligne Maude Bégin Gaudette, porte-parole du RCLALQ.

La hausse du nombre de condos mis en location ne trouve pas grâce aux yeux du RCLALQ. [……]

Read more

Ce billet est la suite du billet Résidence et prestige en Corée du Sud où j’ai commencé à vous donner un aperçu de la culture coréenne dans le secteur de l’habitation.

[caption id="attachment_11665" align="alignleft" width="331"]Maisons Corée du Sud. iStockphoto Maisons Corée du Sud. iStockphoto[/caption]

Autres particularités:

  • Les immeubles locatifs, souvent de taille gigantesque, sont beaucoup plus nombreux que les maisons.
  • Très souvent, les maisons sont soit minables, soit tellement luxueuses qu’un mur de trois mètres de haut s’élève autour de la propriété à des fins de sécurité.
  • La maison intelligente est très avancée en Corée. Exemple: écrans et boutons règlent la température de la cuvette de la toilette et celle de la douche.
  • Les studios sont rares car les jeunes célibataires vivent avec leurs parents.

[……]

Read more

[caption id="attachment_9197" align="alignright" width="383"]Mains horloge temps ISTOCKPHOTO famille iStockphoto LP[/caption]

Le camion chargé, on me demanda d’emmener le couple n’importe où, pourvu que je les éloigne le temps d’aménager leur nouvel appartement. J’avais trois heures à écouler.

J’ai décidé de les emmener dans leur quartier d’enfance. Les trois heures passèrent comme une balle. Le vieil homme racontait sa vie: «C’est dans cette école que Marc fit son école primaire», «Ici, c’était le quartier des Irlandais», «Là, c’était le restaurant du coin».

Le temps écoulé, nous nous sommes dirigés vers la résidence pour personnes âgées. Le problème, c’était de convaincre le couple de monter à l’étage. «Qu’est-ce qu’on fait ici?» demanda l’homme en regardant l’immeuble de douze étages. Je le lui ai dit. Il se renfrogna. «Mais j’ai une maison, moi!» La menace à nouveau: «Je veux un avocat! Si mes enfants veulent la guerre, ils l’auront!» Sa femme s’interposa: «Ils nous attendent en haut. Tu auras l’occasion de le leur dire face à face.»[……]

Read more

[caption id="attachment_9201" align="alignleft" width="383"]Memoire Homme Alzheimer ISTOCKPHOTO inusite iStockphoto LP[/caption]

Tout en bavardant, nous nous sommes rappelé qu’un membre de l’équipe de Casarazzi avait lu un texte percutant sur une histoire d’un homme qui avait perdu sa maison. L’article avait fait jaser. L’auteur en question avait été témoin d’une scène déchirante.

Nous avons trouvé pertinent de le publier dans la section qui se consacre à la famille. L’homme a bien voulu que je publie son texte  sur le site de Via Capitale. Voici l’histoire:[……]

Read more