Archives pour l'étiquette courtier immobilier

Le marché de la revente prend du volume

Janvier a été un bon mois concernant les ventes résidentielles. C’est dumoins la conclusion de l’Association canadienne de l’immeuble (ACI). On peutlire dans le rapport :

« Lesventes désaisonnalisées réalisées à l’échelle nationale en janvier cette annéeétaient en hausse de 4,5 %, par rapport au mois précédent, de manière àatteindre un niveau inégalé depuis avril 2010. En janvier, les ventesdésaisonnalisées ont accusé des gains mensuels dans plus de la moitié desmarchés locaux canadiens, notamment à Vancouver et Toronto. Les ventes se sontaméliorées de façon constante au pays depuis l’été dernier, de sorte qu’ellessont maintenant 25 % plus élevées que le niveau plancher enregistré en juillet2010. »[……]

Read more

Le prix moyen des maisons devrait atteindre 330 200$

Le marché de la revente perd encore un peu de vigueur. Prudente, l’Association canadienne de l’immeuble (ACI) vient de réviser à la baisse ses prévisions de ventes résidentielles pour l’année en cours.

«Au début du troisième trimestre de 2010, les ventes étaient plutôt faibles,mais elles ont regagné du poil de la bête au cours du trimestre. L’amélioration de l’activité porte à croire que le marché résidentiel de la revente se stabilise; par contre, l’activité plus faible que prévue au troisième trimestre a poussé l’ACI à réviser à la baisse ses prévisions annuelles » faits avoir l’organisme dans un communiqué de presse.

« On s’attend maintenant à ce que les ventes s’établissent à 442 200 logements en 2010, ce qui représente une baisse annuelle de 4,9 p. 100. Bien que les ventes mensuelles se stabilisent, il est fort probable que les résultats d’une année à l’autre demeurent exagérés pendant une bonne partie de2011, en raison de l’activité record répertoriée à la fin de 2009 et au début de 2010.»

On le sait, les taux d’intérêt sont restés relativement bas alors que beaucoup d’observateurs s’attendaient à une montée subite à partir de juin dernier. C’est signe que l’économie ne roule pas aussi vite qu’on l’avait prévu. C’est mieux qu’aux Etats-Unis (Barack Obama en sait quelque chose) mais ce n’est pas la mer à boire.[……]

Read more