L’hôtel de tous les excès

[caption id="attachment_10321" align="alignleft" width="173"]Chelsea Hotel. Photo Wikipedia CC Gyrofrog Chelsea Hotel. Photo Wikipedia CC Gyrofrog[/caption]

Il était un lieu culte à l’époque du Flower Power, des excès de la révolution sexuelle et du mouvement Peace and Love. Comme certains hippies, l’édifice a refusé de vieillir, gardant toujours un pied dans les années 60. Heureusement car l’hôtel Chelsea ne serait qu’un hôtel parmi tant d’autres aujourd’hui. Ce qu’il n’est pas.

Construit dans le quartier Chelsea à New York en 1883, le bâtiment abritant une coopérative d’habitation se transforme en un hôtel de douze étages en 1905. Comme il se trouve dans le quartier des théâtres, le Chelsea devient l’hôtel chouchou des artistes de music hall.[……]

Read more

Des lampes magiques

Deux lampes « nouveau genre » attirent l’attention par leur originalité. Elles ne laissent personne indifférent et risquent d’accrocher un sourire aux coins des lèvres de plus d’un. Sinon, vous pouvez être certains qu’elles alimenteront la conversation.

Choisir un luminaire aujourd’hui s’avère décourageant pour qui a connu les années 70 et 80. L’impression du déjà vu les habite. On n’a qu’à penser aux lampes de bureau ou torchères plaquées ou signées Stefano Cevoli. Leur style épuré au long cou qui s’incline à 180° s’agence très bien avec le décor d’aujourd’hui. On retrouve encore ces lampes du designer italien sur internet. Plusieurs modèles en magasin semblent n’être que de pâles imitations. Toutefois, quelques surprises nous attendent quand on « fouille » un tant soit peu sur le net. Voici nos deux découvertes[……]

Read more