iStock

Les femmes de la génération Y

Les femmes de la génération Y (18 à 34 ans) n’ont pas peur de prendre des décisions. Et elles veulent apprendre. À domicile, elles prennent leur place à côté de leurs conjoints. Parfois elles les précèdent. Elles aiment prendre le budget familial en mains.

Selon un sondage commandé par la banque CIBC, les femmes de la génération Y sont :

«deux fois plus susceptibles de gérer elles-mêmes leurs placements, par l’intermédiaire d’un courtier en ligne ou d’un courtier à escompte, et plus susceptibles de demander l’avis à leurs amis ou à leur famille que celles de la génération X (35 à 54 ans) et celles des baby-boomers (55 ans ou plus).»

Le sondage portait exclusivement sur les femmes (peu importe la génération) qui possèdent des placements bancaires. Un pourcentage hallucinant de 92% d’entre elles se sont déclarées «principalement ou conjointement responsables des décisions financières de leur ménage».

Le sondage confirmait entre autres que les femmes se montrent prudentes en matière de placements et prennent peu de risques. Les trois facteurs importants à leurs yeux: la sécurité (72 %), la croissance (58 %) et les liquidités (33 %).

Revenons à la génération Y. Un autre sondage, mené aux États-Unis cette fois, indique que 53 % des membres possèdent une maison et 88 % de ceux qui n’en ont pas rêvent d’en acheter une.

L’auteur de l’article ajoute qu’en mars 2016, un sondage de CIBC mené au Canada nous apprenait que «86 % des 17-37 ans jugent important d’être propriétaire d’un domicile, bien que 42 % sont locataires et 21 % vivent chez leurs parents. Pour la majorité d’entre eux (59 %), c’est le sentiment de liberté que procure la propriété qui la rend attrayante».

Selon une spécialiste, les membres de la génération Y seront davantage nomades que les générations précédentes. Au cours de leur vie, beaucoup d’entre eux sauteront du statut de locataire à celui de propriétaire et vice-versa. La raison? Les déménagements causés par l’emploi. Et ils montreront moins de scrupules à louer leurs maisons, comme Airbnb, que les générations précédentes.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page