iStock

En manque d’espace?

C’est un problème chronique pour un nombre de propriétaires : le manque d’espace. Si le budget interdit tout agrandissement ou tout ajout d’une pièce dans des conditions normales, que fait-on? Nous avons quelques idées.

Un grenier bien structuré, si petit soit-il, est une solution de rechange intéressante. C’est un endroit parfait pour l’aménagement d’un bureau de travail. L’espace sous les combles offre une zone tranquille. La lumière naturelle venant de l’extérieur repose les yeux. L’escalier fait office de frontière psychologique entre le travail et la vie familiale. La sensation de s’isoler pour aller travailler est semblable à celle que l’on ressent si le bureau se trouvait au sous-sol ou dans un pavillon situé au fond du jardin.

iStock
iStock

Une salle de séjour installée au grenier renferme plusieurs avantages: tranquillité, davantage de lumière qu’au sous-sol si un puit de lumière est aménagé, décoration vivifiante si un plafond doté de poutres apparentes et des lucarnes typiques ont été préservées, belle vue plongeante sur le paysage extérieur, surtout l’automne et l’hiver. Encore ici, l’escalier nous isole du reste du monde.

Le grenier a tout ce qu’il faut pour accueillir une chambre à coucher. Soit pour un membre de la famille, soit pour les amis et les parents. Les avantages sont les mêmes que ceux offerts par le bureau de travail et la salle de séjour. Aucun raccord de tuyauterie n’est requis. Seule exigence : le passage des fils électriques.

iStock
iStock

Une salle de bain? C’est possible, mais l’installation requiert des travaux de rénovation complexes. Sinon, l’espace du grenier peut devenir un coin de détente, un atelier, une salle d’écoute, un cinéma maison, une bibliothèque ou une salle de jeu pour enfants. L’espace peut être bifonctionnel : le bureau ou la salle de loisirs peut se transformer, au besoin, en chambre pour amis.

Bien sûr, il faudra réaliser des travaux reliés à la ventilation, au chauffage et à la climatisation. Peut-être faudra-t-il ériger des murs nains, ajouter des solives pour consolider le plancher ou renforcer les murs porteurs ou les fondations. Reste que c’est plus économique qu’un agrandissement qui exige l’ajout de structures importantes, ou que l’achat d’une nouvelle propriété.

iStock
iStock

L’espace est vraiment exigu? Des petits détails peuvent faire la différence : fauteuil pivotants, meubles encastrés, porte coulissante, cloison pouvant se rabattre, et bien d’autres.

Le sous-sol, un pavillon au fond du jardin ou même le garage sont d’autres espaces qui peuvent s’avérer utiles.

Peu importe l’espace choisi, n’oubliez pas de consulter les règlements municipaux et le Code du bâtiment avant de procéder aux travaux.

 

Référence: Guide complet du bricoleur Les greniers et sous-sols, Black and Decker, Les éditions de l’homme, 2008, 239 pages

Photos : iStock.com