iStock

La douce élégance du gris

Oser parler d’une couleur aussi terne que le gris alors que le printemps est près d’éclater avec ses couleurs vivifiantes, est-ce un crime? Pas du tout, au contraire! Le gris est une couleur vivante. Suffit de l’apprivoiser. Qui sait s’il n’est pas la couleur que vous recherchez tant!

iStock
iStock

Couleur neutre comme le blanc et le noir, le gris est une toile de fond idéale pour faire ressortir toutes les couleurs de la palette du coloriste, du vert lime au jaune en passant par le rose et le mauve. Mais contrairement au blanc et au noir, le contraste est moins violent. Il se fait tout en douceur. Le propre du gris, pour ne pas dire sa magie, est de faire naître un contraste de couleurs dans une atmosphère douce et moelleuse.

iStock
iStock

C’est la raison pour laquelle le gris est tant efficace dans un trio de couleurs. Il rend le trio plus léger sans rien enlever à la puissance du contraste : gris, blanc et noir, gris, orange et blanc, gris, vert et jaune, et ainsi de suite. Le gris est omniprésent dans le Shabby Chic : gris, beige, crème, brun.

Il est faux de dire que le gris rend un espace triste, à moins qu’il n’ait été appliqué en surabondance, dans un ton mat et sans aucun discernement. Même un mur entièrement gris a le pouvoir d’animer une pièce, surtout si on opte pour un faux-fini. L’imitation velours ou l’imitation patine par exemple donnent à la pièce un air raffiné et élégant. Voilà pourquoi le style classique aime tant le gris. Il a un faible pour son côté léger, doux et velouté.

iStock
iStock

Un dégradé de gris a aussi ce qu’il faut pour animer une pièce. Les nuances sont nombreuses: gris pâle, gris bleuté ou un gris tellement sombre qu’il tire sur le violet. Le style industriel adore le gris acier ou le gris lourd, le gris charbon notamment.

On dit que le gris est la couleur préférée des créatifs. Méchant paradoxe! On se serait attendu à des couleurs plus criardes. Peut-être que, justement, les créatifs penchent vers le gris à cause de son côté neutre et uniforme. Le gris favorise-t-il la concentration?

Le gris est une couleur zen. Rien de tapageur comme le rouge et l’orange. C’est une couleur apaisante, douce et confortable. Le gris est parfait pour une chambre d’enfants à condition d’y ajouter ça et là un zeste de couleurs plus toniques. Et le gris insuffle de l’intimité dans la salle de bain.

iStock
iStock

La neutralité du gris permet de mettre en relief des objets de valeur ou des détails hautement décoratifs. Exemples : un sol gris fera ressortir un meuble blanc, une porte turquoise ou une série de poufs colorés.

iStock
iStock

Dernier avantage et non le moindre : le gris pâle agrandit l’espace d’une pièce.

Le gris a été démoli plus d’une fois. Des experts en home staging évitent de le recommander à leurs clients, autant pour l’intérieur que l’extérieur. Des psychologues estiment que le choix du gris trahit un manque de confiance en soi. Or, comme la plupart des couleurs, le gris se doit d’être appliqué de façon modérée. Le gris n’est pas une couleur terne, il faut savoir le marier. C’est là qu’il puisera toute sa force.

 

Photos : istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page