iStock

Décorer la chambre d’un ado

L’ado dit savoir ce qu’il veut en guise de décoration pour sa chambre. Souvent, il hésite. Parfois, il ne le sait même pas. Et gare à vous si vous osez le lui dire! Le parent dit savoir ce qui est bon pour lui, mais trop souvent, c’est pour décorer la chambre selon ses propres goûts. Comment s’en sortir?

Le coeur de l’adolescence, dans lequel l’ado tente de se forger une identité, c’est grosso modo entre 10 et 16 ans[1]. Tantôt un peu plus tôt, tantôt un peu plus tard.

Nous naissons toutes et tous avec un certain tempérament. Et quel bonheur de se bâtir un environnement extérieur qui est en harmonie avec notre tempérament! C’est l’une des joies de la décoration. C’est encore plus vrai pour une chambre puisqu’il s’agit de la pièce la plus personnelle. 

Le style ou les couleurs proposées par l’ado détonnent visuellement avec le reste de la maison? Ce n’est pas grave. Au contraire! Au lieu de critiquer, prenez les devants. Offrez-lui votre collaboration et aidez-le à explorer toutes les surprises de l’univers de la déco. Laissez-le choisir les couleurs, les matériaux, les meubles, le design des accessoires, même si le produit final vous donne envie de détourner les yeux. C’est de mauvais goût? Dites-vous que c’est temporaire.

iStock
iStock

On voit tout de suite les avantages d’une telle attitude. L’ado travaillera beaucoup mieux durant l’année scolaire car il baignera dans une ambiance qui le stimule. Et juste le fait d’avoir tracé lui-même la déco de sa chambre augmentera son estime en lui. Vous y gagnerez vous aussi car l’exploration à deux du monde de la déco crée un moment privilégié entre le parent et l’ado.

Mises à part les trois contraintes fondamentales: le budget familial, la sécurité et la propreté, tout est négociable. L’ado veut du rouge du sol au plafond? Attirez son attention sur les conséquences à long terme, références à l’appui, et laissez-le décider. S’il se trompe, il n’aura qu’à repeindre.

iStock
iStock

Les règles de base en matière de déco peuvent servir de repères à l’ado voulant décorer sa propre chambre. En voici quelques-unes :

  • rien n’égale la couleur et l’éclairage en termes d’expression et d’impact visuel;
  • plus une couleur est claire, plus la pièce paraît grande;
  • un effet visuel, appelé faux-fini, accomplit de petits miracles;
  • le style vintage ouvre un tas de perspectives, plus que tout autre style, et pour pas cher;
  • un rien parfois change l’allure d’une pièce si le design est excentrique: coussin, pouf, lampe, un panneau de papier peint horizontal ou vertical.

Votre ado se passionne pour la culture japonaise? Un paravent, un couvre-lit, une affiche et une lampe d’inspiration orientale peuvent suffire.

Les ados d’aujourd’hui sont les premiers de l’Histoire à avoir grandi dans le numérique depuis leur naissance. Un mur graphique ou pixélisé, ça ne leur fait pas peur. C’est leur univers quotidien.

Ne sursautez pas si votre ado se présente avec des palettes de bois provenant d’un chantier de construction, ou autre objet abandonné. C’est loin d’être glamour, mais les jeunes d’aujourd’hui sont très sensibilisés à l’écologie. Le recyclage et la récupération, c’est plus que cool, c’est devenu une vertu. À condition de nettoyer adéquatement les matériaux avant de les entrer dans la maison. Cela évitera un appel à l’exterminateur.

iStock
iStock

Un conseil : suggérez à votre ado de parcourir avec lui les dernières créations en matière de papier peint. Il risque de trouver ça chill, plutôt que démodé !

 

Photos : iStock.com

[1] Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Adolescence

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *