Conseils au premier acheteur

 

Acquérir sa première propriété est toujours source de stress. Le nombre de décisions à prendre est incroyable. Il faut se prononcer sur tout. Bien sûr, il y a le courtier immobilier qui sert de guide et qui canalise vos énergies. Mais il y a aussi votre entourage immédiat.

iStock
iStock

Le défi est de vous mettre dans la peau d’un propriétaire. Autrement dit, vous devez vivre la vie d’un propriétaire. Pour y arriver…

…interrogez les gens les plus proches de vous, ceux envers qui vous avez entièrement confiance. Parents, membres de la famille, amis, connaissances. La condition : ils sont propriétaires ou l’ont déjà été.

Demandez-leur quels ont été leurs bons coups et leurs mauvais coups : choix de l’hypothèque, la constitution de la mise de fonds, heures consacrées à la recherche de la propriété, la relation avec le courtier immobilier, pourquoi cette propriété au lieu d’une autre, le budget consacré à l’achat de la propriété et aux dépenses subséquentes (coût d’entretien, assurances, etc.) Demandez-leur, si c’était à recommencer, ce qu’ils feraient de façon différente. Demandez-leur quels seraient leurs premiers conseils à donner à celui ou celle qui achète sa première propriété à vie.

Vous devez par contre tenir compte du tempérament de la personne et du contexte dans lequel l’achat de la propriété s’est déroulé. Une personne au tempérament très anxieux et une acquisition faite dans les années 80 sont des variables que vous ne devez pas négliger.

Une fois les informations rassemblées, vous jouez au jeu « se mettre dans la peau d’un propriétaire ». Vous vous assoyez, vous traversez toutes les étapes du processus d’acquisition d’une propriété et vous calculez ensuite toutes les factures d’entretien à venir après l’achat.  Vous serez ainsi en mesure de savoir si oui ou non vous avez les moyens financiers nécessaires à l’achat et à l’entretien d’une propriété. Le courtier immobilier fera le reste.

Quand nous sommes locataires ou quand nous vivons chez nos parents, nous n’avons pas une idée exacte de tout ce qu’implique l’achat et l’entretien d’une propriété. C’est tout à fait normal.

Dernier conseil : au-delà des calculs et des chiffres, soyez certain que la propriété convoitée correspond à votre style de vie.

Photo : iStock.com