iStock

Brique traditionnelle, brique écologique

Il y a, dit-on, des constructions en briques qui se tiennent debout depuis des siècles dans certains coins de l’Orient. A-t-on besoin d’ajouter que la brique est un matériau durable? La brique est, sans l’ombre d’un doute, un matériau écologique.

La brique est probablement le plus vieux matériau du monde. Les maisons des premières villes de l’histoire de l’humanité étaient, pour la plupart, faites en briques. Cela date de 10 000 ans environ avant notre ère.

Autre vertu écologique de la brique:

elle est facilement recyclable. Et la brique recyclable est parfaite pour les petits travaux de maçonnerie, comme un muret dans une pièce ou une allée dans le jardin.

Par contre, la brique n’est pas aussi écologique que la pierre, le bois ou la terre. Comme le verre, sa fabrication exige beaucoup d’énergie. La brique passe des heures et des heures dans un four, à des températures très élevées. Mais sa durabilité légendaire compense largement.

La brique est un excellent régulateur thermique. Elle rafraîchit l’été et réchauffe l’hiver. La brique respire car elle est poreuse. Par contre, si vous appliquez une couche de peinture dessus, vous lui nuirez énormément. À moins de faire deux concessions : ne pas peindre les joints et choisir une peinture qui laissera la brique respirer.

La brique traditionnelle est en train de se faire supplanter par de nouvelles briques plus écologiques: la brique de terre crue compressée, la brique de chanvre, la brique en verre recyclé. Autre variété pour l’intérieur : la brique plâtrière, faite de terres cuites naturelles.

Il fut un temps où la brique a été détrônée comme matériau destiné au revêtement extérieur. Elle n’était plus dans l’air du temps devant l’apparition de nouveaux matériaux, surtout le revêtement de vinyle, beaucoup moins cher et plus facile d’entretien.

Qui rira bien rira le dernier. Aujourd’hui, une propriété dont les murs extérieurs sont recouverts de briques en bon état vaut davantage que celle dotée d’un revêtement de vinyle. En d’autres termes, l’un des deux matériaux augmente la valeur d’une propriété. L’autre, non.

 

Photo : iStock.com