iStock

Travaux dans la chambre des enfants

On vous offre un aide-mémoire pour vous faciliter la tâche si vous songez à refaire la chambre de vos enfants.

L’utilisation d’un revêtement en jonc de mer pour le sol est une excellente décision. Par contre, il est recommandé de faire appel à un professionnel pour la pose. Comme il s’agit d’une matière naturelle, la réalisation des joints peut se révéler difficile. Le produit a tendance à s’effilocher.

Souvenez-vous que certaines fibres naturelles destinées au recouvrement du sol, comme le liège et le caoutchouc, doivent être déposées dans la pièce entre 24 et 48 heures avant l’installation, histoire de s’acclimater à l’air ambiant.

Le liège n’est pas le seul produit efficace en termes d’insonorisation, le sable entre les solives fait également l’affaire. Il présente l’avantage d’être peu dispendieux. Informez-vous auprès d’un marchand de rénovation.

La pose du liège est accessible à tout bricoleur à condition que la surface du sol soit bien aplanie.

Le vinyle coûte moins cher que le linoléum, c’est vrai, et il est plus souple, mais il est moins résistant aussi. Et la résistance d’un matériau est d’une importance capitale dans la chambre d’un enfant.

Si vous êtes de nature impatient et non méticuleux, ne vous aventurez pas dans la pose d’un papier peint. Vous le regretterez amèrement. Il faut lessiver les murs et les boiseries avec une solution décapante avant d’appliquer le papier peint.[……]

Read more

Frais de copropriété au Québec

[caption id="attachment_11961" align="alignright" width="320"]iStockphoto iStockphoto[/caption]

Quels sont en moyenne les frais de copropriété dans les grandes régions métropolitaines du Québec?

Quels sont les principaux facteurs qui les déterminent?

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) est partie à la chasse aux réponses. On vous les livre textuellement.

  • Les frais de copropriété moyens pour l’ensemble du Québec s’élèvent à 193 $ par mois.
  • Sur le plan géographique, la région métropolitaine de recensement (RMR) de Montréal affiche les frais de copropriété les plus élevés, alors que les copropriétaires payent en moyenne 198 $ par mois. Ce résultat grimpe à 234 $ sur l’île de Montréal et varie entre 124 $ et 167 $ dans les autres secteurs de la région montréalaise.
  • Les RMR de Gatineau, de Québec et de Sherbrooke affichent des frais de copropriété mensuels moyens respectifs de 195 $, de 176 $ et de 152 $, tandis que les RMR de Trois-Rivières et de Saguenay sont les plus abordables, avec 117 $ et 101 $ par mois respectivement.

[……]

Read more