iStock

Élections : la FCIQ interpelle les partis

La Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ) et ses 13 000 courtiers demandent aux quatre principaux partis politiques de se prononcer sur les enjeux qui continuent de secouer le marché immobilier résidentiel.

Estimant que le public n’est pas suffisamment protégé, la FCIQ a formulé des demandes en ce sens aux chefs de parti. Les voici telles qu’énoncées par l’organisme. Continuer la lecture

iStock

Les paravents décoratifs

iStock
iStock

Ils ne se démodent pas. À l’origine, leur fonction était pratique : créer un espace intime. Avec le temps, ils ont acquis une valeur esthétique. Les paravents traversent les siècles et les styles.

On les utilise parfois en guise de cloison dans les aménagements extérieurs pour assurer une intimité face au voisinage. À l’intérieur, ils servent souvent à dissimuler un élément moins décoratif ou à délimiter une zone d’activité. Dans une salle de bain, ils peuvent créer une salle d’habillage à proximité d’une baignoire. Continuer la lecture

Surtout ne pas paniquer!

iStock
iStock

Ça va mal! Vous avez suivi l’actualité? Nous sommes en train de perdre la bataille contre le réchauffement accéléré du climat. Et les canicules que nous avons connues cet été, c’est de la petite bière comparativement à l’avenir. On fait quoi?

Début août, on apprenait que les gaz à effet de serre (GES), grands responsables du réchauffement accéléré, ont battu des records aux quatre coins de la planète en 2017. La combustion d’énergies fossiles, qui ne diminue toujours pas, pousse les GES à se concentrer davantage. Cela veut dire que l’enveloppe se referme toujours autour de la Terre. Le rapport est très sérieux, compilé par 450 scientifiques issus d’une soixantaine de pays.

À la mi-août, on apprenait que non seulement les températures seront encore plus chaudes d’ici au moins 2022, mais elles dépasseront ce que les scientifiques avaient prévu. Imaginez! Plus chaud que ce que nous connaissons cet été. Continuer la lecture

iStock

Vous voulez devenir propriétaire?

C’est votre voeu le plus cher d’avoir votre maison, mais tout joue contre vous : réduction de l’accès au financement hypothécaire, hausse des taux d’intérêt, augmentation du prix des maisons, impossibilité de rassembler la mise de fonds. Il y a peut-être un moyen. Même deux.  Continuer la lecture

iStock

Mérule pleureuse: l’argent est là

Les propriétaires dont la maison est contaminée par la mérule pleureuse peuvent recevoir jusqu’à 100 000 $ de la part du gouvernement du Québec. Le programme Intervention résidentielle – mérule pleureuse a été adopté par le Conseil des ministres. Il sera en vigueur début octobre.

Enviro-option.com
Enviro-option.com

Le montant de l’aide financière variera d’un cas à l’autre, selon qu’il s’agisse de travaux de décontamination, de réhabilitation, de reconstruction. Le budget disponible est de 5 M$ pour une période de trois ans. Il servira aussi à financer l’acquisition de connaissances face à la mérule pleureuse afin de mieux la combattre, à documenter le nombre de cas confirmés et à valider l’efficacité du programme mis sur pied par la Société d’habitation du Québec (SHQ).

Voici les grandes lignes du programme rapportées textuellement. Continuer la lecture