Des propriétaires heureux!

Le projet de loi 131 du ministre Laurent Lessard frappe dans le mille! C’est du moins l’impression que nous laisse la réaction de l’Association des propriétaires du Québec (APQ) qui demande aux parlementaires d’adopter le projet au plus vite!

Déposé vendredi à l’Assemblée nationale, le projet de loi 131 vient modifier certaines règles de fonctionnement de la Régie du logement à la grande satisfaction de l’APQ. Les habitués de ce blogue savent combien les regroupements de propriétaires immobiliers du Québec étaient impatients de voir le gouvernement bouger face à la Régie du logement.

« Ces changements porteraient, si le projet est accepté tel quel, sur trois principaux points », signale l’APQ, à savoir les régisseurs auront le pouvoir des ordonnances intérimaires : ces derniers pourront ordonner au locataire, par exemple, de payer son loyer en attendant l’émission du jugement.

« La règle de la proportionnalité serait mise en vigueur : les régisseurs pourront décider de ne pas donner suite aux demandes abusives d’unedes parties.

« La rétractation : les régisseurs auraient enfin le droit de déclarer forclos une partie qui abuse des demandes de rétractation afin de suspendre la décision contre elle. » Continuer la lecture

L’heureuse gagnante est une maison de Dorval

Voici les cinq maisons finalistes au concours annuel La maison coup de cœur organisé par Héritage Montréal. Le public a finalement opté pour la maison située au 890, chemin du Bord-du-Lac à Dorval,que l’on voit sur la première photo.

« Le territoire montréalais regorge de trésors architecturaux. Ces maisons,comme celle que nous honorons aujourd’hui, sont des témoins de notre passé, de l’histoire de ceux qui ont façonné notre architecture et notre mode de vie. Ces bijoux confèrent à Montréal un visage unique, distinctif que l’on aime découvrir et redécouvrir. Je remercie tous ceux et celles qui s’engagent dans la conservation du patrimoine, les partenaires, notamment Héritage Montréal,les arrondissements et les villes liées », a déclaré Helen Fotopulos du comité exécutif de Montréal en annonçant le choix du public vendredi dernier. Continuer la lecture

Nouvelle ruade contre le projet de loi 122

Fallait s’y attendre! La CORPIQ n’est pas le seul regroupement de propriétaires à maugréer devant le projet de loi122 qui vise à rendre obligatoire l’inspection des bâtiments.

L’Association des propriétaires d’appartements du Grand Montréal (APAGM) rétorque à la ministre Lise Thériault que c’est un non-sens d’imposer de nouvelles normes aux propriétaires alors que le gouvernement refuse d’adapter la méthode de fixation des loyers aux lois du marché, particulièrement en ce qui concerne les travaux majeurs.

« Il est important de rappeler que les propriétaires d’immeubles locatifs sont assujettis à une réglementation spécifique en regard des investissements imputables aux travaux majeurs et de saugmentations de loyers qui en découlent », lit-on dans le communiqué de presse. «Cette réglementation fait en sorte actuellement que, pour tous les travaux majeurs de rénovations et d’entretien, l’investissement du propriétaire est déficitaire.  L’APAGM demande donc au gouvernement depuis plusieurs années de changer notamment l’indice applicable aux travaux majeurs et, ainsi, encourager les propriétaires à entreprendre ce genre d’investissement dans leur immeuble. » Continuer la lecture

La CORPIQ se méfie du projet de loi 122

La Corporation des propriétaires immobiliers du Québec (CORPIQ) n’es tpas chaude à l’idée d’imposer l’inspection obligatoire des bâtiments comme lepropose le projet de loi 122 déposé par la ministre Lise Thériault mercredi matin.

Les assidus de ce blogue savent que la CORPIQ implore depuis longtemps que le Québec fasse quelque chose pour freiner la détérioration du parc immobilier de la province. L’une des mesures proposées est la déréglementation des loyers,beaucoup trop bas par rapport aux autres provinces canadiennes.

« Malgré ses promesses, le gouvernement du Québec n’a pourtant rien fait pour favoriser les investissements privés dans le parc d’immeubles à logements, ce qui aurait permis d’atténuer son déficit d’entretien grandissant »,déplore le directeur des Affaires publiques de la CORPIQ, Hans Brouillette. « Jamais en trente ans le Règlement sur les critères de fixation de loyer n’aura été aussi défavorable qu’aujourd’hui pour l’entretien et la rénovation des logements. Le gouvernement ne règlera pas ce problème fondamental en ajoutant des contraintes aux propriétaires. » Continuer la lecture

Le chalet et les pièges de l’héritage

 

Les baby boomers vieillissent, les enfants se préparent à recueillir leurs biens pour qu’ils puissent demeurer dans le giron familial.Même si j’ai traité du sujet en abondance sur ce blogue, je suis tombé sur un excellent article signé Josée Jeffrey dans le Journal de Montréal, édition du 5 novembre.

C’est l’histoire d’un père qui a désigné son fils comme légataire particulier de sa propriété récréative. Le fils se prépare à recevoir le chalet, le paternel perdant progressivement ses facultés. Il demande un éclairage à la chroniqueuse sur les mécanismes de la succession. Continuer la lecture