Le vin, le thé et «A Game of Thrones»

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Lorsqu’on reçoit des gens à la maison, il arrive que l’on cherche une activité courte et légère afin de mettre de l’ambiance durant ou après le repas.

On ne pense jamais à ces minuscules bouquins vendus en librairie ou reposant sur les rayons d’une bibliothèque. Pourtant, ces bouquins sont souvent drôles et, surtout, agréables à lire en groupe

Exemple: Les 100 inventions les plus marquantes de Jeremy Stan dont je vous ai parlé récemment dans le billet Un four à micro-ondes de 300 kilos.

En voici d’autres.
Dix pages seulement, mais dix pages de fantaisie gastronomique! Si vos invités aiment la bonne bouffe, ils se lécheront les babines en vous écoutant leur raconter: L’excès dix façons de le préparer.

Dès la préface, l’auteur montre ses couleurs. Les vrais gourmands ont le droit de se mettre à table, s’exclame-t-il, et ils opposent l’excès à la philosophie du bien manger dont le message est : «Dehors les jouisseurs!»

L’auteur écorche «les blogueuses anorexiques» et «les nouveaux inquisiteurs du diététiquement correct» et pousse les gourmands à vivre leur passion «avant de finir lapidés par cinq fruits et légumes.»

Suivent des recettes qui lèvent le nez sur les recettes santé: huîtres en gelée, saumon par temps de carême, tête de veau, gigot d’agneau et ainsi de suite.

Et ce mot du poète Saint-John Perse sur les vertus de l’excès: «Malheur aux incertains et aux parcimonieux! On périt par défaut bien plus que par excès.»

Dialogue du thé et du vin séduira les passionnés de ces deux breuvages. Qui est le meilleur, le thé ou le vin?  L’affrontement verbal entre les deux breuvages donne lieu à des répliques savoureuses.

Celles du vin: «Qui se met à chanter rien qu’avec du thé?» et  «Les échanges de politesse se font toujours avec le vin» et «Le vin chasse la tristesse.»

Celles du thé: «Ma noblesse est évidente, il est inutile de la vanter» et «Tout le monde sait que le vin donne la jaunisse» et  «Personne ne dit que le thé rend fou» et «Dans tous les procès on retrouve des ivrognes criminels et jamais des buveurs de thé.»

Vos convives suivent-ils la série télévisée A Game of Thrones? George R. R. Martin vient de publier The Wit & Wisdom of Tyrion Lannister.

Tout petit le bouquin mais follement amusant. Il regroupe le meilleur des déclarations du célèbre nain. Certaines sont empreintes de sagesse, d’autres sont vulgaires. Bref, c’est Tyrion Lannister. Aux déclarations s’ajoutent des dessins d’une grande finesse.

S’il s’agit d’un repas entre femmes seulement, lisez à vos invitées des extraits du titre Comment entrer dans son jean quand on a pris des petits apéros tout l’été.

L’auteure multiplie les conseils dans un langage simple, coloré et drôle. Exemples: elle vous invite à imiter l’horloge de tante Eugénie et à vous amuser avec un balai afin de vous éviter de vous sentir comme une marmotte déprimée.

Amusez-vous bien!

 

Références:

L’excès dix façons de le préparer, Emmanuel Giroud, Les Éditions de l’Épure, Paris, 2013, 10 pages

Dialogue du thé et du vin, Wang Fu, Berg International, 2013, 35 pages

Comment entrer dans son jean quand on a pris des petits apéros tout l’été, Sioux Berger, éditions Marabout, 2013, 91 pages

The Wit & Wisdom of Tyrion Lannister, A Game of Thrones, George R. R. Martin, Bantam Books, 2013, 177 pages

 

Photo: iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone