La vie avant la piscine!

iStockphoto
iStockphoto LP

Les grosses chaleurs nous boudent? Faux, disent les météorologues. Les grosses chaleurs approchent, mais sur la pointe des pieds. Et  lorsqu’elles seront là, on cessera de toucher l’eau de la piscine avec la pointe des pieds. Ce sera plongeons, éclaboussures, rires, jeux, joie de vivre.

Justement, pour goûter à la joie de vivre, il faut être bien vivant. C’est pourquoi le Groupe CSA nous renvoie aux dix conseils de base que devraient suivre les amateurs de baignade.

  1. Sonnez l’alarme. Une alarme de piscine sonne lorsqu’elle détecte un objet qui pénètre la surface de l’eau. Elle doit être utilisée en combinaison avec un portail à fermeture et verrouillage automatiques afin de garantir une sécurité maximale.
  2. Sécurisez l’accès au moyen d’une clôture. Une clôture érigée autour de la piscine empêchera les enfants d’accéder à celle-ci en l’absence d’un adulte pour les surveiller.
  3. Installez des couvercles. Sécurisez votre piscine en installant des couvercles anti-piégeage sur les bondes de la piscine, ainsi que sur celles du sauna et du bain à remous. En cas d’urgence, un système de sécurité contre l’effet de ventouse fera cesser automatiquement l’aspiration et arrêtera la pompe. Ces systèmes, ainsi que les couvercles, doivent tous être certifiés par un organisme d’essai et de certification accrédité.
  4. Restez à flot. Certaines personnes peuvent ne pas savoir nager, alors assurez-vous de disposer d’équipements de flottaison appropriés. Conservez un gilet de sauvetage et d’autres dispositifs de flottaison à proximité de la piscine afin que tout le monde puisse s’amuser en toute sécurité.
  5. Attention aux évacuations. Ne vous asseyez JAMAIS sur un couvercle d’évacuation, car son aspiration puissante peut entraîner des blessures graves ou piéger quelqu’un ! Les couvercles d’évacuation peuvent facilement retenir un doigt ou un orteil, ce qui laissera impuissant même le meilleur des nageurs. Une immersion dans l’eau, même si elle ne dure qu’une minute, peut nuire gravement à la santé d’un baigneur. Afin d’éviter tout accident, remplacez les couvercles d’évacuation mal conçus, non fonctionnels, défectueux ou brisés avant qu’ils ne deviennent un danger.
  6. Attachez ce qui dépasse. Les pompes et évacuations de piscine utilisent le principe de l’aspiration pour maintenir la propreté de votre eau, mais elles peuvent aussi être assez puissantes pour retenir les baigneurs sous l’eau. Assurez-vous que les cheveux longs et les vêtements amples soient fermement attachés, afin qu’ils ne puissent être happés par la machinerie de la piscine.
  7. Une couverture n’est pas toujours sûre. Une couverture de piscine souple peut accroître le risque de noyade pour les jeunes enfants qui peuvent glisser et se retrouver piégés en dessous. Ils peuvent également se noyer dans l’eau accumulée sur le dessus de ce type de couverture.
  8. Pompez ! Si vous utilisez une piscine ou spa couvert, respectez la totalité des instructions d’installation, d’utilisation et d’entretien. Enlevez toujours complètement la couverture avant d’utiliser la piscine et pompez l’eau qui stagne au-dessus.
  9. Évacuez l’eau inutilisée dans les aires de jeu et à proximité de celles-ci. La norme du Groupe CSA en matière d’aires de jeu et d’équipements pour enfants décrit la nécessité d’un dispositif permettant de drainer efficacement l’eau afin que celle-ci ne soit pas retenue et ne s’accumule pas. L’eau stagnante entraîne des risques de noyade et peut devenir un terrain fertile pour les bactéries et les moustiques.
  10. Vérifiez la présence d’un logo de certification. Veillez à ce que tous les éléments électriques de la piscine (éclairage, pompes, appareils de chauffage, etc.) soient certifiés par un organisme comme le Groupe CSA. Les spas et les bains à remous doivent également être certifiés.

Pour en savoir davantage: www.csagroup.org.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone