iStock

Le verre ce grand magicien

Maître de l’illusion, du reflet et de la transparence, générateur de fraîcheur et de pureté, capteur de lumière, briseur de frontières, le verre est un matériau fascinant. Les professionnels de la déco ne s’en privent pas.

Un bon moyen de mesurer le pouvoir du verre, c’est de doter une pièce d’une porte-fenêtre ou d’une fenestration généreuse. Tout est clair tout à coup.    L’espace s’élargit, la lumière inonde la pièce, l’ambiance devient joyeuse.

Le verre est un matériau qui aime conquérir l’espace. Dépassant les ouvertures murales, il se répand dans toute la maison: plancher de verre (briques ou pavés), escalier en verre, mobilier en verre, cloisons et portes intérieures vitrées. Des maisons entières se sont converties au verre. Elles sont transparentes, d’un mur extérieur à l’autre, à 80% de la superficie.

iStock
iStock

Le verre fait danser les reflets, ce qui ajoute à la gaieté des lieux. Les reflets naissent des plus petits objets, du bibelot au miroir. Et la danse devient frénétique si des surfaces de métal, de pierre polie, de laque ou autre matière réfléchissante participent à la fête.

iStock
iStock

Le verre se montre très utile si on veut multiplier l’effet décoratif d’un deuxième matériau. Un miroir de grande taille va refléter un beau mur de bois blond ou d’un granit aux grains prononcés. Imaginez le vert florissant si le mur est couvert de fleurs et de plantes.

Le verre est pratique pour agrandir l’espace dans une pièce restreinte. L’effet cumulatif du verre libère la pièce d’une sensation d’étouffement. Prenez une salle de bain et dotez-la d’un grand miroir, d’une vasque en verre et d’une baignoire vitrée latéralement, ou même entièrement, et la pièce va respirer davantage.

Le verre est l’un des matériaux chouchous du style contemporain où il côtoie le métal et le béton. Peu présent dans le rustique, il est omniprésent dans les styles lounge et loft. De plus, il se montre génial pour le minimalisme car il agrandit un espace déjà dépouillé. Le style classique? On sait tous et toutes que le verre s’y sent comme chez lui.

iStock
iStock

Le verre n’entretient aucun préjugé envers les couleurs. Il les accueille et les projette dans toutes les directions. Lui-même génère de la couleur au besoin: vitrail, lampes Tiffany, bibelots colorés, briques de verres multicolores, objets décoratifs en verre soufflé. Ici, le verre occupe une fonction très design.

Le verre aime jouer. Mis à part les reflets et l’illusion de la grandeur, il fait évoluer des silhouettes derrière un panneau de verre dépoli. Il dissimule des irrégularités au plafond et sur les murs grâce au voile de verre. Il imite la glace dans le verre givré en se crispant. Il joue le rôle d’une cloche pour mieux protéger les bibelots de grande valeur. Il fait des bulles à des fins décoratives. Il apporte de la lumière dans une pièce aveugle en se coulant dans une cloison ou à travers un plancher.

Dire que le verre était réservé aux riches autrefois! Aujourd’hui, plus personne ne pourrait s’en passer.

Photos : istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone