iStock

Les ventes de copropriété bondissent

Dans le dernier rapport trimestriel de la Fédération des chambres immobilières du Québec (FCIQ), on fait état d’une hausse impressionnante de 12% des ventes de la copropriété à l’échelle de la province, par rapport au même trimestre l’an dernier, soit de juillet à septembre.

Ce bond explique en grande partie la hausse de 6 % des ventes résidentielles à l’échelle provinciale, tout mode d’habitation confondu, comparativement au même trimestre l’an dernier. Il s’agit d’une neuvième hausse consécutive.

Autre fait marquant : pour la première fois en 22 trimestres, le délai de vente moyen à l’échelle provinciale n’a pas bougé. «Le délai de vente moyen pour toutes catégories de propriétés confondues est resté stable à 121 jours comparativement au troisième trimestre de 2015 », précise Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché de la FCIQ.

Autre fait marquant: la région de Sherbrooke fait les manchettes avec une croissance des ventes de 19%, devançant Gatineau (13%), Montréal (6%) et Trois-Rivières 5%. Les régions de Québec (-1%) et du Saguenay (-3%) ont connu de légères baisses par rapport au même trimestre en 2015.

Dans les marchés plus petits, la région de Victoriaville a explosé grâce à une hausse des ventes de 42%, faisant de l’ombre aux performances étonnantes des régions de Salaberry-de-Valleyfield (24%) et Granby (19%). Par contre, des chutes spectaculaires ont été enregistrées à Sept-Iles (-17%) et Saint-Jean-sur-Richelieu (-11%)

Dernier fait marquant: le prix médian des propriétés unifamiliales a connu une baisse de 2% à Gatineau, malgré une croissance des ventes de 13%. À Montréal, le prix médian de l’unifamiliale a progressé de 5%, à Sherbrooke de 3%. Ailleurs, le prix médian de l’unifamiliale n’a pratiquement pas bougé.

Toutes ces données proviennent de la banque de données Centris de l’industrie immobilière du Québec.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone