Val d’Or et Trois-Rivières en vedette

iStockphoto LP
iStockphoto LP

Selon les statistiques de la Fédération des chambres immobilières du Québec, les ventes résidentielles ont reculé de 1% en 2014. Le marché de la copropriété a fait un pas un arrière, soit une baisse de 2%, alors que les autres types de propriété sont restés stables.

Trois-Rivières a battu toutes les autres grandes régions avec une hausse de 21% de ses ventes résidentielles. C’est un record en soi pour ce coin de la Mauricie. La région de Québec suit avec 3%. Toutes les autres régions ont vu leurs ventes résidentielles baisser. Celle ayant subi le plus de dommages est Gatineau (-6%).

Du côté des petites agglomérations,  Val d’Or (+42%), Montmagny (+25%), Thetford Mines (+21%) et Rouyn-Noranda (+19%) ont connu des augmentations spectaculaires. Baie Comeau a vécu la baisse la plus marquée: -22%.

En général, l’offre dépasse toujours de loin la demande au Québec, ce qui freine l’augmentation des prix.

Pour 2015, la FCIQ s’attend à une hausse de 2 % du volume des transactions réalisées par les courtiers immobiliers dans le secteur résidentiel.

Si les prévisions se concrétisent, il s’agira d’une première hausse annuelle après deux  années de baisse. Trois facteurs seraient à l’origine de cette hausse: un marché du travail un peu plus actif, un solde migratoire positif et des taux d’intérêt qui, selon Paul Cardinal, directeur du service Analyse du marché, se limiteront à une hausse très marginale, si hausse il y a.

Le prix médian d’une maison unifamiliale devrait franchir le prix de 230 000$ à la suite d’une légère augmentation de 1%.

Pour la grande région de Montréal, la FCIQ prévoit une augmentation de 3% quant au volume des transactions. Il s’agira d’une première hausse depuis quatre ans. Le prix médian des maisons unifamiliales se chiffrera à 286 000$. Celui de la copropriété restera à 230 000$.

Selon M. Cardinal, les acheteurs auront encore le gros bout du bâton en ce qui concerne la copropriété.

D’autres statistiques par région et par ville sont disponibles sur le site de la FICQ pour 2014 et 2015.

Photo : iStockphoto LP

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone