L’unifamiliale franchit les 300 000$

Le prix moyen de l’unifamiliale dans la grande région de Montréal a finalement dépassé le cap des 300 000$ durant le mois de juillet, à la faveur d’une hausse de 3% par rapport à juillet 2015, annonce la Chambre immobilière du Grand Montréal (CIGM).

Pour les autres types de propriété, le prix médian de la copropriété a fait un bond de 2%. En fait, rapporte la CIGM, la moitié des transactions impliquant des condos ont dépassé le montant de 250 000$.

Quant au plex, le prix médian n’a pas bougé. Il s’accroche à 455 000 $.

iStock
iStock

Revenons à l’unifamiliale. Elle a enregistré, toujours en juillet 2016, un recul de 3% des ventes par rapport à juillet 2015. C’est la première fois que les ventes d’unifamiliales régressent depuis janvier 2015.

Le plex de 2 à 5 logements et la copropriété ont pris toute la place avec des hausses respectives de 13% et de 11%. De façon globale, le volume des ventes résidentielles, tout type de propriété confondu, s’est accru de 3 % en juillet par rapport à juillet 2015.

Sur le plan géographique, Vaudreuil-Soulanges (-5%) et Laval (-4%) ont connu une baisse de leurs ventes pour un deuxième mois consécutif. À l’inverse, la Rive-Sud et l’île de Montréal ont connu un mois de juillet fructueux avec des hausses respectives de 7% et de 5%. La Rive-Nord a connu une augmentation timide, soit 1%.

Pour le nombre de propriétés à vendre, la tendance à la baisse du nombre d’inscriptions en vigueur sur le système Centris s’est manifestée pour un dixième mois consécutif, soit 11 %.

Un mot de Daniel Dagenais, président du conseil d’administration de la CIGM: «Bien qu’il soit encore à l’avantage des acheteurs (13,4 mois d’inventaire), le marché de la revente de copropriétés voit son surplus d’inventaire se résorber progressivement. Les conditions du marché de l’unifamiliale et du plex sont d’ores et déjà équilibrées depuis plusieurs mois.»

La CIGM tire ses statistiques du système Centris qui renferme toutes les propriétés à vendre par les courtiers immobiliers au Québec.

Photo: istock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone