Une maison construite en 8 heures!

Vous partez travailler et, à votre retour, vous ne reconnaissez plus votre rue. Une nouvelle maison a poussé. Comme un champignon!

À Santa Monica en Californie, des reporters de France 2 se sont intéressés à la maison considérée la plus écolo en 2007. Certaines caractéristiques de ce type de maison restent inusitées quatre ans plus tard. Leur reportage sur Youtube révèle qu’il n’a fallu que 8 heures pour monter cette maison préfabriquée. Comme si, un beau matin, on décidait de construire une maison en « méga bloc ».

Tout réside dans l’art de la préfabrication et de la planification. Évidemment, il n’y a pas de fondation de huit pieds avec l’option d’un sous-sol fini. Le but étant de faire le plus d’économies possible lors de la construction. Dans le cas qui nous intéresse, les coûts de construction ont fondu de 50 %. Menuisiers, plombiers, électriciens, chauffeurs de camion et de machinerie lourde ne jouent qu’une fois de leur marteaux, perceuses, scies et bipbipbip! Toute une économie de décibels! Les débris de construction sont presque inexistants. Pensez-y, plus de vis, de clous, de retailles de matériaux ni de morceaux d’emballage à ramasser pendant des semaines.

La maison en bois, verre et acier aux lignes modernes et sobres se veut autonome. Elle recycle ses matériaux et produit sa propre source d’énergie. Les forêts ne sont pas sollicitées puisque le bois provient de plantations. L’électricité est générée par des panneaux solaires. L’eau y est chauffée par un système de tuyauterie orienté vers le sud. De l’eau y est recyclée.

Les journaux aussi sont recyclés. Grâce à l’imagination et à la technologie, ils sont collés, compressés puis patinés avec un fini d’huile de lin. Pour faire quoi? Un plan de travail! J’aimerais bien voir le résultat. Je suis aussi curieuse de savoir dans quel état le plan se trouve cinq ans après. Ou avec une famille d’enfants et d’ados. Mais au coût d’un million par maison, j’ose espérer qu’ils sont impeccables et salubres.

Les férus d’électronique seront contents d’apprendre que tout peut être contrôlé électroniquement. On peut suivre au jour le jour le niveau de consommation et l’économie engendrée par ses habitudes de vie.

Avant de vous lancer dans la construction d’une maison écolo, il serait peut-être important de vérifier l’usine de fabrication de vos matériaux. Ils doivent provenir d’usines qui réduisent l’impact de leurs déchets sur l’environnement. Comme l’usine de bois de plantation. On souhaite qu’ils ne proviennent pas d’usine comme celle de la fabrication de panneaux solaires qui soulève l’ire des habitants chinois dernièrement, apprend-on dans le reportage de Radio-Canada.ca

Sources : Youtube.com : http://www.youtube.com/watch?v=-qQlGtHpT74

Radio-Canada.ca :

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2011/09/18/002-chine-manifestation-pollution.shtml

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone