Une hypothèque allégée

Payer son hypothèque ou son loyer devient un automatisme pour beaucoup d’entre nous. Aujourd’hui, je vous invite à prendre quelques minutes pour vous questionner sur la valeur que représente un simple 20 $ par semaine pour vous. Si je vous disais qu’avec 20 $ par semaine vous pourriez économiser de l’argent, me croiriez-vous? Si vous êtes propriétaire ou si vous pensez le devenir, les renseignements suivants fournis par la banque Scotia pourraient vous aider à alléger votre hypothèque :

« 1. Faites des paiements hypothécaires aux deux semaines. Les paiements hypothécaires aux deux semaines sont l’option de versement la plus populaire parmi les Canadiens qui ont un prêt hypothécaire; en effet, 46 pour cent d’entre eux choisissent de faire un paiement aux deux semaines. Cependant, près de quatre Canadiens sur dix (38 pour cent) font des paiements hypothécaires mensuellement ou deux fois par mois. Avec l’option de paiements deux fois par mois, vous faites 24 paiements par année, tandis qu’avec les paiements aux deux semaines, vous faites 26 paiements pendant la même période de temps. Pendant la durée de votre prêt hypothécaire, ces deux paiements supplémentaires par année peuvent vous aider à rembourser votre prêt jusqu’à quatre années* plus tôt.

2. Augmentez légèrement le montant de vos versements hypothécaires chaque année. Souvent, les gens ont un revenu plus élevé quelques années après avoir contracté un prêt hypothécaire que lorsqu’ils ont déterminé le montant de leur paiement à l’origine. Donc, si le fait d’opter pour un plan de remboursement aux deux semaines est trop coûteux pour vous, ou si vous faites déjà des paiements aux deux semaines, songez à augmenter vos paiements hypothécaires habituels de un ou deux pour cent chaque année, en fonction de la hausse de votre revenu. Pour une personne dont le paiement hypothécaire aux deux semaines est d’environ 500 $, cela représente un paiement supplémentaire de 5 $ à 10 $. Alors que vous ne remarquerez sans doute qu’à peine ce changement à votre budget – en fait, deux tiers des Canadiens nous ont dit que même une augmentation de 20 $ de leurs paiements hypothécaires n’aurait aucune incidence sur leurs finances – vous remarquerez certainement la possibilité de réduire la durée de votre prêt hypothécaire de quatre à sept ans*. »

Je ne sais pas si vous êtes aussi surpris que moi en lisant ces lignes. J’avais oublié ce que 10 $ ou 20 $ peut avoir comme effet sur notre portefeuille. Imaginez ce que peut faire un montant plus élevé.

« 3. Faites des paiements supplémentaires quand cela est possible. De nombreux Canadiens profitent déjà de la possibilité de faire des paiements supplémentaires sur leurs prêts hypothécaires. L’étude a révélé que la majorité des Canadiens (65 pour cent) sont en mesure de faire des paiements supplémentaires sur leurs prêts hypothécaires et que parmi eux, 75 pour cent le font. Un tiers des Canadiens (33 pour cent) font des paiements supplémentaires quand leur budget le leur permet, un cinquième (20 pour cent) font des paiements supplémentaires sur une base annuelle, et huit pour cent font des paiements additionnels chaque mois. On conseille aux Canadiens qui sont en mesure de verser des paiements hypothécaires supplémentaires de prendre le temps de comprendre à quelle fréquence et pour quel montant ils peuvent le faire. Si votre hypothèque vous le permet, faites des paiements supplémentaires chaque fois que vous avez de l’argent de disponible – même s’il ne s’agit que d’un petit montant, il sera appliqué directement au paiement de votre capital. »

Si vous êtes curieux de savoir combien vous pouvez payer par mois pour vos versements hypothécaires, je vous invite à vous amuser avec la calculatrice spécialement conçue à cet effet que vous trouverez au lien indiqué à la fin du paragraphe suivant :

« 4. Créez votre plan d’emprunt. De nombreux Canadiens ont un plan pour leurs placements, alors pourquoi ne pas en créer un pour leurs emprunts? Un plan d’emprunt peut vous aider à évaluer votre situation financière courante et à planifier la façon dont vous pouvez vous acquitter de vos dettes dès que possible. Pour élaborer un plan de remboursement de votre hypothèque, consultez la page suivante : http://cgi.scotiabank.com/mortgage/buildyourmortgage/fr/. »

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone