Troquer son chalet de luxe pour un condotel

Super reportage dans La Presse récemment! Une nouvelle forme de résidence récréative s’enracine au Québec depuis peu: le condotel! En gros, vous achetez une chambre dans un hôtel et vous y passez vos temps libres. Le reste du temps, vous la louez pour rentabiliser votre investissement.

C’est la grosse vie sale avec tous les atouts qu’offre un hôtel : restaurant, massage, piscine, spa, centre de santé, salle de billard parfois. Et si un lac se trouve à proximité, on pense kayak, chaloupe, motomarine peut-être. Sans compter le terrain de golf! Le concept  s’applique déjà dans les Laurentides et en Estrie. Tout le monde semble ravi de la formule, rapporte la journaliste.

On le voit bien: le condotel offre une vie presque similaire à celle du chalet mais sans les inconvénients. Pas de bâtiment à entretenir! Ni de gazon, ni d’entrée. Voilà une formule qui plaira aux baby boomers qui en ont marre des journées consacrées à l’entretien de tout et de rien. Le condotel, c’est la fusion du condo et de l’hôtel,  comme l’indique son nom.

C’est un placement à long terme. Le prix d’une chambre peut coûter entre 200 000$ et près d’un million. Vous achetez votre chambre et, souvent, l’hôtel se charge de la louer. À la fin, on se partage les revenus. Les formules varient selon les ententes. Loyer fixe ou variable, tournant autour de 1000$ par mois.

Lorsqu’ils séjournent dans leur chambre, les copropriétaires bénéficient d’une réduction importante sur les services offerts par l’hôtel. Et ils ont un accès quasi illimité aux installations hôtelières, douze mois par année, même si des locataires occupent leur chambre.

Un total de 30 chambres au pied du massif Mont-Tremblant se serait vendu en moins de deux heures. Mais là, on parle de luxe! C’est le Jet Set local et international! Selon l’article, des 19 établissements hôteliers cinq étoiles au Québec, quatre sont des condotels.

D’ailleurs, le concept fait fureur ailleurs sur la planète. La photo ci-haut représente un condotel en Thaïlande. Et le très riche Américain Donald Trump fait des affaires dans l’industrie du condotel.

À lire! Pour trouver le reportage, on va à Cyberpresse, Danielle Bonneau.

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone