Transformer sa maison en gîte touristique

Pour que votre rêve devienne réalité, soyez patient et allez-y étape par étape. Nous avons trouvé pour vous des références qui pourraient bien vous être utiles pour fixer les étapes à franchir.

Ces documents ne sont peut-être pas à jour dans votre municipalité ou votre région, mais ils vous offrent un bel aperçu des questions à se poser avant de se lancer dans la grande aventure de l’entrepreneuriat touristique.

Chaque étape gagnerait à se faire dans le plaisir et la découverte, sinon le chemin, vers la rentabilité du projet peut vous donner de l’urticaire. Voici donc des questions utiles tirées d Info-Guide-Gîte trouvé dans internet et aussi disponible sur le

Source : iStockPhoto

site Entreprises Canada.

  • « Votre maison est-elle en milieu intéressant?
  • Quels aspects de la maison sont uniques ou attrayants?
  • Devez-vous apporter des modifications structurelles à la maison pour qu’elle soit fonctionnelle pour vous, votre famille et vos invités?
  • Avez-vous besoin de mobilier supplémentaire?
  • Avez-vous le temps, l’argent et les habiletés nécessaires?
  • Votre famille est-elle prête à recevoir des étrangers chez soi?
  • Avez-vous consulté des experts ayant une expérience connexe à l’industrie des gîtes touristiques?
  • Aimez-vous la compagnie des gens?
  • Possédez-vous de bonnes qualités d’hôte, de conversation et d’écoute?
  • Aimez-vous maintenir la propreté et netteté d’une maison?
  • Êtes-vous bien organisé ? Par exemple, pour maintenir un calendrier de réservations et préparer des petits-déjeuners.
  • Comprenez-vous les principes de base de la gestion, de la comptabilité et de la tenue des livres?
  • Avez-vous effectué une recherche afin d’analyser la demande pour vos services comme:
  1. -identifié vos concurrents et établi ce qui vous distinguera de ces derniers?
  2. -déterminé de quelle façon vous allez faire votre publicité?
  • Vos ambitions sont-elles réalistes? »

Et ce n’est pas tout. Les licences, permis, règlements et assurances nécessaires varient d’une municipalité et d’une province à l’autre. Sans oublier ceux du fédéral. On n’a qu’à penser : aux licences d’affaires municipales, d’établissement touristique, d’établissement de restauration, de débit de boissons alcoolisées, de musique ; aux permis de vendeur, de construction ; aux règlements et exigences en matières de santé, d’hygiène et de nourriture ; aux normes ou règlements en matière de sécurité et de prévention d’incendies ; aux taxes sur les chambres d’hôtels et la vente de détail ; aux règlements de zonage. Avec l’accès à internet, il faut penser à la Loi sur la protection des renseignements personnels et les documents électroniques.

En ce qui a trait aux assurances incendie, responsabilité, contre le cambriolage, contre les actes de malhonnêteté de vos éventuels employés, vous devez avoir une preuve écrite prouvant que vous êtes adéquatement assuré. C’est votre responsabilité de déclarer les types d’activités prévues dans votre projet.

Du côté marketing et publicité, des lois régissent aussi la signalisation (affiche) de votre gîte. On pense à la Loi sur la concurrence entre autres. Des documents peuvent vous aider à planifier votre budget de publicité, à créer votre enseigne, à promouvoir vos produits et services, à faire un plan de marketing, à bien utiliser internet et à éviter les gaffes en publicité.

Si à la lecture de ces quelques lignes vous êtes déjà essoufflés, l’aventure n’est pas pour vous. Si au contraire, ça vous plaît de consacrer votre temps à toutes ces étapes et celles à venir, bonne route !

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someone