iStock

Thermopompe : coupables!

L’entreprise Réno Confort Plus inc. et deux de ses représentants, Richard Lamoureux et Mélanie Patry, ont été déclarés coupables par le tribunal d’avoir fait du commerce itinérant sans détenir de permis comme il se doit.

Ils ont été déclarés coupables une première fois le 25 mai 2017 à Longueuil, puis une deuxième fois le 13 juillet 2017 à Saint-Jean-sur-Richelieu. Les amendes se déclinent comme suit :

10 184 $ à l’entreprise, 1 328 $ à M. Lamoureux  et 4 118 $ à Mme Patry.

Ils ont été reconnus coupables d’autres infractions également. Ils n’avaient pas révélé au consommateur  «qu’il bénéficie d’un droit d’annuler le contrat, à sa seule discrétion, dans les 10 jours suivant la réception du double du contrat, le tout en contravention aux dispositions de la LPC en matière de commerce itinérant.»

De plus, l’entreprise, située au 1007, rue des Grands-Ducs à Longueuil, et Mme Patry ont été punies pour avoir menti au consommateur. Elles lui ont fait croire qu’il avait droit à un crédit ÉcoRénov de 3 096 $. Les infractions ont été commises en février et octobre 2014.

Ce n’est pas la première fois que Mélanie Patry a maille à partir avec l’Office de la protection du consommateur (OPC). Elle avait été condamnée en 2014 et en 2015, toujours en lien avec la vente de thermopompes. Total des amendes à l’époque : 11 750$.

L’OPC et la Société d’habitation du Québec (SHQ) multiplient les efforts pour protéger les consommateurs contre les vendeurs itinérants, surtout en ce qui a trait à la vente de thermopompes et à l’entretien du système de chauffage.

Via Capitale rapportait récemment qu’un vendeur de thermopompe avait été condamné par l’OPC,  à Longueuil, Gatineau, Laval et St-Jérôme.

Vous pouvez dénoncer ces commerçants au 1 800 361-0761. Avant de signer un contrat, visitez les sites de l’OPC et de la RBQ pour savoir si le commerçant est en règle. Et demandez-vous s’il a déjà été condamné par l’OPC. L’information est à portée de main.

Photos: iStock.com

Share on FacebookTweet about this on TwitterShare on Google+Pin on PinterestShare on LinkedInEmail this to someonePrint this page